Rigoureux sur le plan tactique, le sélectionneur de l’Egypte est également très fair-play en dehors des terrains. Après la victoire difficile et contre le cours du jeu  de son équipe face au Burkina Faso, Hector Cuper a rendu un hommage sincère aux Etalons  de Paulo Duarte qui auraient sans douté mérité d’aller en finale:   » Dès le début de ce match on savait que cela n’allait pas être facile parce que le Burkina Faso est une équipe très rapide, a confié le technicien argentin en conférence de presse, Ils ont été meilleurs que nous, et ont eu plusieurs occasions qu’ils n’ont pas sur concrétiser. On a éprouvé beaucoup de fatigue. Notre souhait était d’arriver au tirs au but parce tout peut se passer ». Belle lucidité qui n’interdit pas la superstition (…) J’ai bon espoir que cette 13e finale va nous porter chance, même si à vrai dire je ne suis pas très chanceux en finale. C’est déjà une finale très spéciale pour moi. Notre objectif sera gagner. J’espère qu’on aura l’occasion de célébrer (la victoire) avec l’ensemble du pays ». Pour rappel, les Pharaons vont disputer leur neuvième finale de la Coupe d’Afrique des nations. Ils devancent le Ghana qui en disputé sept et espère en jouer une huitième dimanche prochain en cas de succès face au Cameroun jeudi soir à Port-Gentil.

@Cheikh Mabele