Après avoir annoncé  samedi la suspension des compétitions  de football en particulier st sportives en général, le ministre  égyptien de la Jeunesse et des Sports  est revenu sue ce thème pour apporter des précisions: « Nous avons décidé de suspendre les activités du football car nous n’attendons pas que la crise se produise, a confié Ashraf Sobhi au micro de la radio nationale, mais nous ne promettons pas que les activités reprendront après deux semaines, car nous devons d’abord évaluer la situation selon l’avis médical. Il y a des pays qui ont suspendu leurs activités indéfiniment, mais la suspension des activités pour l’Egypte ne signifie pas l’annulation.Plus que toute autre chose, notre priorité est la bonne santé du peuple égyptien ».  A l’instar de la plupart de la plupart des pays d’Afrique du nord et du monde arabe, les cas de contamination par le coronavirus sont très limités pour le moment  en Egypte mais dans tout ces pays  le principe de précaution est également en  train e devenir une priorité.

@2022mag.com