Victime d’une blessure au ligament croisé du genou contractée jeudi soir lors du match de championnat contre Ittihad  Alexandrie (1-2), Ahmed El Shennawy  est out pour plusieurs mois et ne participera pas sa sa première Coupe du monde. Une mauvaise nouvelle pour lui bien sûr mais également pour la sélection nationale qui perd son numéro un pour le poste. Le joueur a accueili ce coup du sort avec philosophie : « Je veux remercier Allah pour tout, c’est mon destin et je l’accepte,cette blessure est un test d’Allah, a-t-il posté sur les réseaux sociaux,  la blessure aux ligaments croisés a été confirmée et je vais bientôt me rendre en Allemagne pour un traitement.J’ai besoin d’une prière de votre part ».

Pour sa part, l’entraîneur des gardiens des Pharaons ,  Ahmed Nagui a eu, toujours via Twitter,  un mot compatissant pour le gardien des Chevaliers Blancs : « Ahmed El Shenawy est un grand talent, je suis tellement triste à cause de sa blessure, mais il aura encore une chance de jouer à une autre Coupe du monde car qu’il est encore jeune et il reviendra plus fort. J’en suis sûr. Je lui souhaite un  rétablissement rapide ». Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, cette défaillance laisse le vétéran  Essam El-Hadary  (45 ans) en pole position pour revêtir le costume de titulaire.

@202mag.com