Elu meilleur joueur de la saison de la Ligue 1 algérienne, Amir Sayoud sera sans doute très sollicité par les grosse écuries nationales à moins que Tadjenanet décide de faire barrage:  » C’est vrai, j’ai des contacts avec plusieurs clubs de l’élite, dont le MC Alger où j’avais fait un passage de six mois en 2012, l’USM Alger et la JS Kabylie,  a-t-il confié à l’agence APS, mais ce qu’il faudra savoir c’est que mon destin n’est pas entre mes mains. Je suis encore lié pour une autre saison avec mon club le DRBT ». Mais une grosse offre financière pourrait peut-être attendrir ce club familial. Mais ce dont rêve dans l’immédiat le natif, c’est de convaincre Pierre-André Schürmann de lui faire une place dans l’équipe des U23 qui disputer les Jeux Olympiques: « Evidemment, je suis déçu de ne pas figurer dans la liste des joueurs retenus pour les prochains stages précédant le départ vers Rio de Janeiro, mais je garde toujours espoir de participer aux JO » Il faut rappeler que Sayoud a déjà participé a un stage avec cette équipe. C’était en mars lors de la tournée en Corée du Sud.

@2022mag.com