La deuxième journée des phases de groupes  en Ligue des Champions et en Coupe de la Confédération n’ont pas été favorables à certains présumés favoris. L’USM Alger, le WA Casablanca et le Club Africain ont perdu. Le Zamalek a dû partager les points avec Al Ahly Tripoli. Le point sur les bonnes et les mauvaises affaires.

En Ligue des Champions, les deux mastodontes maghrébins que sont l’USM Alger et le WA Casablanca se sont clairement plantés lors des déplacements effectués respectivement au Zimbabwe et en Zambie. Le club algérois, dont l’objectif affiché est d’atteindre au moins le dernier carré voire la finale, pour retrouver la dynamique de l’édition 2015 (ndlr, finaliste battu par le TP Mazembe) s’est fait surprendre à Harare par une formation du CAPS United sans complexe. Un doublé de l’étonnant Rolando Chitiyo a renvoyé les Rouge et Noir à leurs chères études. Voilà les hommes de Kamel Mouassa sans joker. Leur déplacement le 3 juin au Borg El Arab Stadium d’Alexandrie pour affronter le Zamalek s’annonce passionnant et brûlant.

 Al Ahly s’est racheté à Garoua

Le WA Casablanca est dans le même état d’esprit après avoir cédé à Lusaka face au Zanaco  (0-1). Quasi champion du Maroc à deux journées de la fin de la Botola, les protégés de  Hocine Ammouta  vont devoir faire attention dans un groupe D finalement assez égal si l’on tient compte du nul arraché au Ahly du Caire par le Zanaco lors de la première journée. Comme dans le groupe B, le choc Al-Ahly – WAC du 4 juin vaudra le déplacement et pourrait mettre en péril le vaincu si jamais il y en a un. Secoué par son entrée en jeu médiocre il y a quinze jours, les Red Devils ont mis de l’ordre dans leurs affaires en allant s’imposer nettement à Garoua face au Coton Sports (2-0).

ES Sahel  victorieuse à Khartoum

ES Sahel victorieuse à Khartoum

Les deux clubs tunisiens engagés en LDC, l’ES Sahel et l’ES Tunis ont fait  meilleure impression. L’ESS surtout. En effet, les protégés de  ont réalisé un véritable exploit en revenant victorieux  de son  déplacement à Khartoum où il  a affronté El Merreikh (1-2). Avec six points au compteur et un match à venir sur leurs terres, les Etoilés ne sont pas loin des quarts de finale. On accordera une moins bonne note à l’Espérance de Tunis qui s’est contentée d’un mièvre match  à Addis Abeba face aux Ethiopiens de Saint-Georges SC (0-0).  Un point utile, certes, mais insuffisant pour pour un prétendant déclaré à la victoire finale.

Le MC Alger montre les dents

Dans la Coupe de la Confédération, le bilan des clubs nord-africains est mitigé: deux succès et deux défaites. La vraie bonne affaire revient au MC Alger. Les Algérois se sont imposés face à leur principal concurrent, en l’occurrence le CS Sfaxien, quatre fois vainqueur de la compétition. La performance des Algérois acquise dans un stade plein et enthousiaste est un bon augure pour leur retour au premier africain. Il ne reste plus aux coéquipiers de Walid Derardja qu’à bonifier ça en réalisant une grande performance le 2 juin à Lobamba au Swaziland face au Mbabane Swallows.

Le MCA a fait la bonne affaire en Coupe de la Confédération

Le MCA a fait la bonne affaire en Coupe de la Confédération

Deuxième représentant tunisien,  le Club Africain s’est crashé à Kampala (1-2) et se voit dans l’obligation de  faire un grand résultat dans une semaine lorsqu’il recevra le FUS Rabat dans son stade de Radès. Accident interdit pour les  coéquipiers de l’attaquant international algérien Ibrahim Chenihi. Une exigence valable pour les Fussistes  battus au Nigeria par River United FC (0-1). Après avoir raté leur saison en Botola Pro, les protégés de  Walid Regragui misent clairement sur la compétition africaine pour sauver leur saison voire pour l’embellir si jamais ils ont la bonne idée d’aller au bout. En fait, pour leurs supporters il sont condamnés à faire au moins aussi bien qu’en 2016 où ils avaient atteint la demi-finale.

Battue  dans le groupe C par le Zesco United (0-1) de la première journée, la formation égyptienne de Smouha n’a pas la même ambition que le FUS, mais elle a su réagir en dominant à Alexandrie le Recrativo Desportivo do Libolo (2-0). une performance qu’elle peut espérer bonifier le 2 juin lorsqu’elle recevra les Soudanais d’Al Hilal Elobied.