Signe d’une compétitivité retrouvée, tous les représentants de la Tunisie se sont qualifiés pour les quarts de finale continentaux à l’issue du dernier week-end des poules. L’Algérie et le Maroc placent deux clubs chacun, la Libye et l’Egypte un seul.

 Ca y est, le marathon des poules débuté il y a trois mois, le 12 mai, est enfin terminé après six journées et il a accouché des seize quarts de finalistes des coupes des clubs africaines : huit en Ligue des champions et huit en Coupe de la Confédération.

Le bel exploit du Ahly Tripoli

L’annonce par la FIFA, jeudi dernier, de la suspension du Soudan pour ingérence gouvernementale a eu pour conséquence immédiate de disqualifier les deux clubs du pays qui étaient en passe de se qualifier pour les quarts : El-Merreikh en LDC et Hilal Obeid en Coupe de la Confédération. Leurs matches ont été annulés de même que celui du Hilal Omdurman, engagé lui aussi en LDC mais déjà éliminé. De fait, dans le groupe A de la LDC, ce sont l’Etoile du Sahel et les Mozambicains de Ferroviario Beira qui sont passés, leurs matches contre Merreikh et Hilal ayant été neutralisés. Un léger doute planait encore dimanche cependant sur le sort des clubs soudanais. En cas de résolution rapide du problème, la CAF décidera-t-elle de faire jouer finalement ces matches neutralisés ?

 Ahly Tripoli  a sorto le grand Zamalek (photo cafonline.com)

Ahly Tripoli a sorto le grand Zamalek (photo cafonline.com)

Le groupe B a vu l’USM Alger terminer en tête devant le Ahly Tripoli. Les Algérois ont très facilement disposé des Zimbabwéens de Caps United (4-1), remportant au passage leur troisième succès des poules, tandis que Tripoli réussissait un nul (2-2) à Alexandrie contre le Zamalek, qui termine troisième. Finalistes de la dernière édition, les Chevaliers Blancs sont éliminés en ayant remporté qu’une seule victoire dans cette phase. Un succès les aurait pourtant qualifiés mais ils ont multiplié les erreurs défensives et ont disputé la seconde période à dix après l’exclusion de leur défenseur Mahmoud Hamdi. Le sort de leur coach Augusto Inacio paraît pratiquement scellé et l’on parle déjà de son futur remplaçant qui pourrait être Ihab Galal, le coach de Misr El Makassa.

l'USM Alger  s'est qualifiée avec panache face u CAPS Utd (photo cafonline.com)

l’USM Alger s’est qualifiée avec panache face u CAPS Utd (photo cafonline.com)

L’Espérance de Tunis, fort logiquement, termine invaincue et en tête du groupe C. Les Sang et or n’ont fait qu’une bouchée des Ethiopiens de Saint-George (4-0) avec des buts de Chemmam (29), Bilal Mejri (36), Jouini (82) et Machani (90+3). De leur côté, les champions en titre sud-africains, Mamelodi Sundowns, se sont qualifiés en dépit du nul à domicile face aux accrocheurs Congolais du Vita Club (11). Ils étaient déjà virtuellement qualifiés et poursuivront donc leur chemin.

Pendant ce temps-là, le Wydad de Casablanca validait son billet aux dépens des Zambiens de Zanaco (1-0) grâce à Ahsraf Benchergui (68e). Le Ahly du Caire en a fait de même, mais de justesse, face aux Camerounais du Cotonsport (3-1). Les Diables rouges étaient pourtant menés à la marque après le but de Jean-Joseph Koumbos (12) mais Amr Gamal (15, 54) et Abdallah El-Saïd (34) ont permis au champion d’Egypte de se remettre dans le sens de la marche. Ils devancent Zanaco à la différence de buts particulière (11 points chacun), le Ahly terminant avec +4 contre +2 à son concurrent égyptien.

Des quarts couleur Maghreb

La Coupe de la Confédération a vu quatre représentants du football arabe se qualifier, plus ou moins difficilement d’ailleurs. Récent vainqueur de la Coupe nationale et traversé depuis quelques semaines par divers problèmes en interne, le Club Africain de Tunis n’a pas laissé l’occasion de terminer en beauté. Le club tunisois, premier du groupe A, a écrasé le Kampala CC (4-0) avec des réalisations de Saber Khelifa (11′), Haddad (25′, 90′) et Zemzemi (41).

Club Africain - Kampala City (4-0) ( photo cafonline.com)

Club Africain – Kampala City (4-0) ( photo cafonline.com)

Derrière les rouge et blanc, c’est le FUS de Rabat qui a arraché in extremis la deuxième place et son billet pour les quarts. Avant le match contre les Nigérians de Rivers Utd, les R’Bati n’étaient plus maîtres de leur destin. Ils ne comptaient que six points, soit trois de retard sur Kampala. A la fin de la première période, ils étaient menés au score sur un but de Sakin (44e). El-Genaoui (52) a égalisé en début de deuxième mi-temps, et c’est Fouzaïr qui les a délivrés à la 88e minute, sur penalty d’un match compliqué. L’attaquant marocain a tenté et réussi une « Panenka » qui envoie le FUS de Hoalid Regragui dans le Top 8 de la compétition, à la faveur aussi de la lourde défaite de Kampala. Ils peuvent remercier le Club Africain. Mais que ce fut dur !

Le CS Sfaxien, auquel était promis le groupe B, n’a pas failli. Il coiffe sa poule après un dernier succès retentissant aux dépens du Mouloudia d’Alger (4-0). Cette déroute n’a eu aucune influence sur le destin du MCA, déjà qualifié avant la rencontre. Le groupe C, si la CAF entérine les décisions de la FIFA concernant le Soudan, élimine les Soudanais d’Obeid pourtant en tête, et qualifie le Recreativo Libolo angolais et Zesco United (ZAM). Libolo a fait nul contre les Egyptiens de Smouha Alexandrie qui seraient passés en quart en cas de succès dans ce groupe on ne peut plus serré. Vraiment dommage, car Smouha a dominé et s’était procuré une demi-douzaine d’occasions, sans parler d’un penalty sur son attaquant Hossam Hassan étrangement « oublié » par l’arbitre…

Les quarts de finale des deux compétitions continentales sont désormais programmés dans deux mois avec deux belles affiches en Ligue de champions : Ahly du Caire – Espérance de Tunis, digne d’une finale, et Etoile du Sahel – USM Alger. La C2 africaine n’est pas en reste avec un FUS Rabat – CS Sfaxien et Mouloudia Alger-Club Africain. Quatre sommets qui retiendront bien évidemment toute notre attention.

@Samir Farasha

Les Quarts de finale (8 et 15 septembre)

(Sous réserve que la CAF confirme la disqualification des clubs soudanais)

Ligue des champions

Ahly Le Caire (Egypte) – Espérance de Tunis (Tunisie)

Mamelodi Sundowns (Afsud) – Wydad Casablanca (Maroc)

Ahly Tripoli (Libye) – Etoile du Sahel

Ferroviario da Beira (Moz) – USM Alger (Algérie)

Coupe de la Confédération

FUS Rabat (Maroc) – CS Sfaxien (Tunisie)
MC Alger (Algérie) – Club Africain (Tunisie)
Recreativo do Libolo (Angola) – TP Mazembe (RD Congo)
SuperSport Utd (Afrique du Sud) – Zesco Utd (Zambie)