Le 2e tour aller des compétitions de clubs, qui voit l’entrée en lice de l’Espérance de Tunis, le champion, offre plusieurs belles affiches entre clubs arabes : Al Nasr Benghazi-Raja, Nouadhibou – Wydad, Pyramids-Belouizdad, Ittihad Tripoli-HUS Agadir mais aussi l’alléchant Paradou-Sfax. Les vainqueurs rejoindront la phase de poules.

Sorti indemne de sa rencontre avec les Gambiens de Brikama au tour précédent, le Raja entre dans celui-ci sans leur Malien Salif Coulibaly. Recruté par Patrice Carteron qui fut son coach au TP Mazembe, ce dernier a rompu son contrat à l’amiable, après avoir été tenu pour l’un des principaux responsables de l’élimination en Coupe du Roi contre Zemamra (3-3). Le Raja se déplace au Caire dimanche pour croiser les Libyens d’Al-Nasr, et devront se méfier de cette équipe certes privée de championnat mais très ambitieuse.

Le Raja défiera Al Nasr Benghazi au Caire  en Ligue des champions

Le Raja défiera Al Nasr Benghazi au Caire en Ligue des champions

Le Ahly cairote, lui, se déplace en Guinée Equatoriale pour croiser le Cano Sport. Ce match marquera les débuts officiels du coach suisse René Weiler, qui a succédé à Martin Lasarte sur le banc. Weiler devra faire son attaquant marocain Walid Azaro, blessé lors du séjour auprès de son équipe nationale.

 

Zamalek, le frère ennemi, sera en terre sénégalaise pour défier Génération Foot, un club formateur de qualité. Désormais dirigés par Micho Sredojevic, les Chevaliers Blancs arrivent gonflés à bloc après leur large victoire en finale de la Coupe nationale (3-0) aux dépens de Pyramids FC. Le club peut s’appuyer sur Shikabala, de retour dans son club de jeunesse, mais aussi sur les renforts marocains Bencharki et Ounajem, déjà très en forme.

La JS Kabylie, quant à elle, reçoit à Tizi Ouzou le Horoya Conakry, l’un des cadors du football africain. Le club dirigé par Hubert Velud se méfie des « Matamka » doubles quart de finalistes 2018 et 2019 de la LDC. Il faudra faire le plein de buts à domicile avant le déplacement en Guinée.

Ce tour voit également l’entrée en lice de l’Espérance, championne 2019, en déplacement à N’Djamena pour jouer Electsport. Les Sang et or au complet ne devraient pas souffrir outre mesure face à un adversaire modeste, même s’il sera forcément ultra motivé devant son public.

En revanche, l’Etoile du Sahel s’apprête à souffrir contre le Kotoko de Kumasi ghanéen. Les joueurs de Faouzi Benzarti ne partent pas favoris de ce match aller. Les « Porcupine warriors » sont désormais entraînés par le Norvégien Kjetil Zachariassen, qui a notamment travaillé en Côte d’Ivoire avant de prendre la succession de CK Akunnor.

Autre affiche de qualité, le choc qui va opposer le FC Nouadhibou, dernier rescapé mauritanien, au Wydad de Casablanca, finaliste de la dernière LDC. Attention à ces Orange tombeurs de la SOA, le champion ivoirien, au tour précédent !

Le Wydad dirigé par le Serbe Zoran Manojlovic a l’expérience et l’effectif pour se qualifier mais il devra réaliser un résultat positif en terre mauritanienne. Rien d’impossible.

Quant à l’USM Alger, elle retrouve le Gor Mahia kenyan, un adversaire accrocheur, on le sait. Le match se déroulera à Blida et l’entraîneur Bilal Dziri devra être en mesure de motiver un groupe on le sait très affecté -financièrement en particulier- par les problèmes extra-sportifs du club.

Paradis AC, l’Académie des bonnes surprises ?

La Coupe de la Confédération propose elle aussi de jolis duels. Vendredi soir, Khartoum Watani s’est incliné à domicile aux dépens des Congolais du DC Motema Pembe (2-1), un résultat qui compromet leurs chances de franchir ce cap. Ce week-end, on suivra aussi la Renaissance de Berkane, finaliste 2019, qui se rend au Ghana pour défier l’Ashanti Gold sur son terrain d’Obuasi. La RSB, exempte du 1er tour, n’est plus entraînée par Mounir Jaouani, et il se murmurait ces derniers jours que Luis Fernandez était proche des Orange…

Autre formation marocaine à faire son entrée, le Hassania Agadir affronte l’Ittihad Tripoli. Un match joué sur terrain neutre, du côté du stade Taieb M’Hiri de Sfax. L’HUSA du coach Miguel Gamondi espère aller cette saison au-delà du stade des quarts de finale de cette CDC. Mais il faudra se méfier des Tripolitains.

L’US Ben Guerdane se déplace au Kenya où elle croisera le Bandari FC. Le club tunisien s’appuiera sur ses forces vives, Melo Dos Santos et Chiheb Zoghlami son capitaine. Résultat nul attendu pour préserver les chances de qualification devant son public.

Battus en finale de la Coupe d'Egypte , le Pyramids FC  tentera de se reprendre face au Paradou AC en Coupe d'Afrique

Battus en finale de la Coupe d’Egypte , le Pyramids FC tentera de se reprendre face au Paradou AC en Coupe d’Afrique

Au Caire, le public est assuré de suivre une superbe affiche entre d’un côté, le Pyramids FC et de l’autre, le CR Belouizdad. Pyramids reste marqué par son échec en finale de la Coupe d’Egypte l’autre semaine et cherchera naturellement à soigner autant le résultat que la manière. Rappelons que ce jeune club débute dans les compétitions africaines et que l’objectif est, a minima, de disputer la phase de poule. Le CRB d’Abdelkader Amrani se méfiera évidemment de ce groupe très revanchard. 

Le Paradou AC, autre représentant d’un football algérien très dominateur cette saison, accueille les Tunisiens du CS Sfaxien. La jeunesse et le talent des Pacistes aura-t-elle le dernier mot face à l’expérience du CSS ? A domicile, Paradou devrait faire le jeu et, comme souvent, s’imposer même si le CSS est solide et encaisse peu de buts.

Dernier choc, disproportionné celui-là, le déplacement du Masry de Port-Saïd à Malindi, le club de Zanzibar. Le match retour, on le sait, aura lieu à Suez. En attendant, il faudra aller chercher un résultat sur le synthétique de Malindi, un club insulaire qui ne devrait pas poser trop de problèmes à El-Masry et sa cohorte de joueurs internationaux…

@Samir Farasha

Les matches

Ligue des Champions

AL Nasr (LBY) – Raja Casablanca

Cano Sport (GEQ) – Al-Ahly

Génération Foot – Zamalek

JS Kabylie – Horoya Conakry

Electsport (TCH) – Espérance de Tunis

Enyimba (NGA) – Hilal Omdurman (SDN)

Ashanti Kotoko de Kumasi (GHA) – Etoile du Sahel

FC Nouadhibou (MRT) – Wydad

USM Alger – Gor Mahia (KEN)

Coupe de la Confédération

Khartoum 3 – DC Motema Pembe

Bandari – US Ben Guerdane

Ashanti Gold – RS Berkane 

Pyramids FC – CR  Belouizdad

Malindi (ZAN) – Al Masry Port Saïd

AL Ittihad Tripoli (LBY) – Hassania Agadir

Paradou AC – CS Sfaxien