Sur le plan continental en tout cas, le football tunisien alterne le chaud et le froid. l’ ES Tunis, en Ligue des Champions, a fait le job en allant chercher une belle victoire en Afrique du Sud face au  Mamelodi Sundowns (2-1) , champion d’Afrique sortant s’il vous plaît, grâce à un  doublé de l’intenable Yassine Taha Khenissi (6′ et 90′). Entre ses deux réalisations, les Sud-africains avaient marqué par l’intermédiaire de Vikalazi (20′). Ce succès met les protégés  de Faouzi Benzarti en pole pour les quarts de finale. Il suffira de remporter le prochain match à Tunis contre le même adversaire pour valider leur billet. En conférence de presse l’entraîneur des Sang et Or a affirmé n’avoir jamais douté du succès: »Je ne changerai jamais. Quand je joue un match je n’ai qu’une seule idée : le gagner. C’est chose faite ce soir contre un adversaire de très bonne qualité. Nous étions sûrs de nos moyens et nous avons obtenu ce que nous avons cherché depuis le début de la rencontre. Maintenant, nous sommes premiers et nous devons rester en tête ».

De son côté, en Coupe de la Confédération, le Club Africain s’est montré à nouveau friable cette saison en concédant une défaite dans le derby maghrébin disputé à Rabat face au FUS. Pourtant les Clubistes furent les premier à frapper en ouvrant le score  par l’intermédiaire de l’international algérien Ibrahim Chenihi. Une avance insuffisante vite réduite à néant après l’égalisation marocaine de  Fouzair sur penalty. Incapable de tenir le point du match nul ce qui aurait été déjà une bonne affaire, les coéquipiers de Saber Khelifa cédèrent au bout du temps additionnel sur un but de Skouma. Avec deux défaites consécutives en trois journées, le Club Africain devra réaliser un sans foute  lors des trois prochaines journée pour rejoindre le top 8.

@Cheikh Mabele