Al Masry (photo almasryclub.com )

Al Masry (photo almasryclub.com )

Battu 2-0 chez lui par le Salitas burkinabé, le club égyptien saura-t-il renverser la vapeur au pays des hommes intègres ? C’est l’une des questions de ce 1er tour de coupes d’Afrique retour… 

Ligue des champions 

Très bien partis

Le club libyen Al-Nasr, qui a facilement dominé le Horoya Conakry guinéen au Caire (3-0) sur terrain neutre s’attend à une réception musclée à Conakry. Il faudra marquer pour couper l’herbe sous le pied aux joueurs de Patrice Neveu.

Du côté du Ahly cairote, finaliste malheureux de cette dernière LDC, les Diables Rouges partent également avec la faveur des pronostics, après leur facile victoire sur les Ethiopiens de Jimma Aba Jifar (2-0). 

Déplacement plus compliqué pour les Derviches d’Ismaïli qui ont également réussi leur entrée avec un succès (2-0) aux dépens du Cotonsport Garoua (CAM), un ancien finaliste de la LDC  il y a dix ans. Les Jaune et Bleu égyptiens peuvent espérer, avec optimisme, rejouer la phase des poules pour la première fois depuis 2010.

Al Ahly tout près d'une qualification pour la phase de groupes en LIDC ( photo caf.com)

Al Ahly tout près d’une qualification pour la phase de groupes en LIDC ( photo caf.com)

Champion 2017, le Wydad de Casablanca a souffert chez lui pour dominer le Jaaraf sénégalais (2-0). Les hommes de Faouzi Benzarti paraissent suffisamment expérimentés pour conserver leur avantage de l’aller.

Le Club Africain de Tunis, qui s’est imposé 3-1 aux dépens du Hilal Omdurman soudanais peut également envisager le tour suivant à condition de bien défendre à Khartoum…

La JS de la Saoura, qui a dominé (2-0) l‘Ittihad Tanger, champion du Maroc 2018, a évidemment souffert pour s’imposer, en inscrivant ses buts dans les vingt dernières minutes. Le club algérien doit accrocher un nul ou s’incliner sur la plus petite des marges

En ballotage favorable

Accroché par les Ougandais de Vipers (1-0), le CS Constantine algérien entraîné par le Français Denis Lavagne, a déjà franchi un tour en écartant précédemment les Gambiens de Gamtel. A lui d’aller chercher un nul salvateur à Kampala. C’est dans ses cordes.

Ca sera compliqué…

Le Ahly Benghazi libyen a été accroché par les Mamelodi Sundowns sud-africains (0-0) au Caire. Il sera très compliqué de réussir un résultat positif à Pretoria face à un adversaire qui joue les demies de LDC régulièrement. Avantage Sundowns…

Coupe de la Confédération

Très bien partis

Le Raja, qui vient tout juste de remporter la compétition à Kinshasa aux dépens du V. Club, n’a fait qu’une bouchée des Gabonais du Cercle Mbéri (5-0) et devrait aller chercher une nouvelle victoire du côté de Libreville. 

Idem pour le Hassania Agadir, autre club chérifien, qui a dominé (2-0) les Sénégalais de Génération Foot. Le retour à Rufisque risque d’être accroché mais le HUSA sait voyager.

Le CS Sfaxien, tombeur des Zambiens de Green Buffaloes (4-1) devrait encore se balader. Tout comme le Zamalek du Caire qui s’est offert une promenade de santé face aux modestes Tchadiens de l’ASCOT (7-0). 

L‘Etoile du Sahel ne craint pas grand chose de son déplacement à Abidjan après avoir facilement dominé le Stade Abidjan pensionnaire de D2 locale (3-0).

Le RS Berkane Foot  (photo page Facebook du RCS)

Le RS Berkane Foot (photo page Facebook du RCS)

On ne se fait pas trop de souci non plus pour la Renaissance de Berkane, qu’on connaît mieux depuis ses exploits dans cette même compétition la saison dernière, et vainqueur de la Coupe du Trône. Elle a brillé face au quatrième et dernier club libyen engagé en Coupe africaine, l‘Ittihad (3-0).

En ballotage favorable

Les Algériens du NAHD sont revenus de Zambie, où ils se déplaçaient chez les Green Eagles avec le point du nul (0-0). L’espoir est permis devant leur public.

Ca sera compliqué

Al Mexploit à Ouagadougou.

Le Ahly Tripoli (troisième représentant libyen en coupes d’Afrique), recevait au stade El-Menzah (Tunis), les New Star de Douala du Cameroun (1-1). Le club tripolitain est condamné à l’exploit à Douala…

L’USM Bel-Abbès s’est fait accrocher par les Nigérians d‘Enugu Rangers (0-0) et devra également réussir un exploit en déplacement. Ce qui n’est jamais simple en terre nigériane.

Ca craint aussi pour les Soudanais du Hilal Obayed contraints au nul chez eux par les Rwandais de Mukura (0-0).

Réponses à toutes ces interrogations dimanche soir au plus tard. Nous y reviendrons en détails dès lundi.

@Samir Farasha