A l’image de leur équipe nationale sacrée récemment champion d’ Afrique, les quatre clubs algériens n’ont laissé que des miettes à leurs adversaires dans ce tour préliminaire aller.

On les attendait et ils ont été fidèles au rendez-vous. Engagés dès vendredi en Coupes d’Afrique, les trois représentants algériens ont tous débuté par une victoire. En Ligue des champions, l’USM Alger a remporté à Niamey un important succès contre la Sonidep (2-1) grâce à un doublé réussi par Zakaria Benchaâ (55e, 65e). Le club algérois était jusqu’alors mené au score depuis le premier quart d’heure. 

De son côté, la JSK, elle aussi dans cette même compétition, avait fort à faire contre les Soudanais de Merreikh. Délocalisés à Béjaia, les Kabyles se sont imposés sur la plus petite des marges (1-0) grâce à Bensayeh juste avant la mi-temps. La JSK a gâché énormément d’occasions, au grand dam de son coach Hubert Velud. Attention au retour à Omdurman, en banlieue de Khartoum dans deux semaines.

La belle surprise, sur le plan du jeu, est venue de Paradou, qui recevait les Guinéens du CI Kamsar au 5-Juillet. Le PAC et sa jeune classe se sont facilement imposés (3-0) pour leur tout premier match continental. Les buts sont signés Ghourab (18e), Bouzouk (52e) et Benayad (90e+3). 

Samedi, le CR Belouizdad a complété cette série en remportant son match contre Cotontchad (2-0) sur des réalisations de Gasmi (22e) et Sayoud (82e).

  Al Ahly    (photo cafonline.com)

Al Ahly (photo cafonline.com)

A noter le carton, sans surprise aucune, du Ahly dimanche soir aux dépens des Sud-soudanais d’Atlabara (4-0). Le Marocain Walid Azaro a réussi un doublé (32e, 48e) mais raté bon nombre d’occasions nettes. Le Tunisien Ali Maaloul (17e pen) et Ahmed El-Sheikh (90e+2) ont également marqué.

Pyramids FC facile, le Raja accroché

Pyramids, l’autre club égyptien engagé en Coupe de la Confédération, n’a fait qu’une bouchée des Congolais de l’Etoile du Congo (3-1). Le Ghanéen John Antwi, recruté à l’intersaison, s’est illustré pour ce premier match officiel en réalisant un doublé. De bonne augure pour le coach français Sébastien Desabre.

Chez les Tunisiens, fortunes diverses pour les deux clubs engagés. L’Etoile du Sahel s’est inclinée (2-1) à Conakry face au Hafia sur un terrain à la limite du praticable en raison des pluies. Les Etoilés avaient pourtant ouvert le score par Karim Laaribi très tôt dans le match (2e). Mais Ibrahima Sylla (11e) a égalisé avant que Mohamed Sacca ne délivre le Hafia dans le temps additionnel (90e+4) sur un coup franc direct. L’Etoile n’a d’autre choix que de gagner chez elle, de préférence sans encaisser de but. 

La bonne surprise est venue de Ben Guerdane qui n’a fait qu’une bouchée d’Amara Utd (5-1) grâce à ses attaquants venus du Brésil. Les sud-Soudanais ont encaissé un but précoce par Zouhaier Attia (2e). C’est ensuite la recrue brésilienne Melo Dos Santos qui a doublé la mise sur une passe de Gille Bahia (2-0, 13e). Inspiré, Dos Santos a creusé l’écart en début de seconde période pour Ben Guerdane (3-0, 48e). Amarat sauvait la mise à la 57e. Mais les protégés de Chokri Khatoui repartaient à l’attaque et inscrivaient deux nouveaux buts par un autre Brésilien fraîchement recruté, Ricardo Alves Pereira (79e, 81e). 

Raja Casablanca

Raja Casablanca

Parmi les surprises de ce tour aller, on a évidemment retenu le match nul concédé par le Raja, à l’extérieur, face aux Gambiens de Brikama (3-3). Une porosité défensive du Raja a provoqué la colère de Patrice Carteron qui a jugé « inacceptable » la prestation de ses joueurs dans ce secteur. « On leur a donné deux buts et on les a mis en confiance. Je n’avais jamais encaissé trois buts avec le Raja », pestait le Français après match.

 A la pause, le Raja était mené 3-2 (buts de Momodou Bojang aux 24e et 37e et d’Adama Manneh, 45e). Badr Benoun avait ouvert la marque (2e) avant que Mohcine Metouali n’égalise à 2-2 à la demi-heure de jeu. C’est finalement Badr Benoun qui a permis aux Verts de repartir avec un précieux nul en égalisant à 3-3 (56e).

Chez les Mauritaniens, le FC Nouadhibou est venu redonner un peu de baume au cœur aux supporters après le nul (0-0) à Abidjan contre la SOA, championne de Côte d’Ivoire, en LDC. La veille, la SNIM avait été en effet humiliée chez elle par l’ESAE FC du Bénin (5-0), un résultat qui scelle son sort en Coupe de la Confédération.

Les trois Soudanais repartent sans aucune victoire (nuls de Shendi au Kenya et du Hilal au Rwanda) tandis que Merreikh s’incline à la JSK. Les Libyen d’Al-Nasr s’inclinent sur la plus petite des marges à Bangui contre la Tempête de Mocaf (1-0), tandis que l’Ittihad Tripoli se console avec un nul au Niger face à la Garde Nationale (1-1), grâce à un but de Moahed Yonis, qui répondait au but de Nasser Oumarou.

Les matches retour sont programmés dans quinze jours, le week-end du 24 et 25 août.

@Samir Farasha et Fayçal Chehat

Ligue des champions

Brikama United (GAM) – Raja Casa (MAR) 3-3

As Tempête Mocaf (RCA) – El-Nasr (LBY) 1-0

JS Kabylie (ALG) – El-Merreikh (SDN) 1-0

Rayon Sport (RWA) – Al-Hilal (SDN) 1-1

AS Sonidep (NGR) – USM Alger (ALG) 1-2

Atlabara (SDS) – Ahly Le Caire (EGY) 0-4

Dekedaha (SOM) – Zamalek (EGY) reporté

Hafia (GUI) – Etoile du Sahel (TUN) 2-1

SOA (CIV) – FC Nouadhibou (MRT) 0-0

Coupe de la Confédération

ASC SNIM (MRT) – ESAE FC (BEN) 0-5

USGN (NGR) – Al-Ittihad (LBY) 1-1

Paradou AC (ALG) – CI Kamsar (GUI) 3-0

Arta Solar 7 (DJI) – Khartoum El-Watani (SDN) XXX

Bandari FC (Ken) – Ahly Shandy (SDN) 0-0

US Ben Guerdane (TUN) – Amarat Utd (SDS) 5-1

Pyramids FC (EGY) – Etoile du Congo (CGO) 3-1

CR Belouizdad (Alg) – AS CotonTchad , 2-0.