Battus lors de ces 16e de finale aller , l’Etoile du Sahel et le Zamalek devront renverser la vapeur chez eux. Quant à l’Espérance, elle a été accrochée à N’Djamena. Retour sur un week-end pas de tout repos pour les clubs arabes engagés dans les coupes d’ Afrique.

La première surprise est venue du Sénégal où le Zamalek s’était déplacé pour affronter Génération Foot, la fabrique à champions. Contre toute attente, les Chevaliers blancs ont été battus (2-1), deux buts signés du même Mame Gueye.

Dans le dernier quart d’heure, le remplaçant Mostafa Mohamed a donné à cette défaite un tour moins compliqué pour le coach Micho Sredojevic, tout juste auréolé d’une victoire en finale de la Coupe d’Egypte.

ES Sahel

ES Sahel

Autre ancien champion à avoir mordu la poussière, l’Etoile du Sahel de Faouzi Benzarti. Les Etoilés, qui ont rendu une mauvaise copie, ont été logiquement dominés (2-0) par l’Ashanti Kotoko de Kumasi, qui a marqué par Augustine Okrah (3e) puis Richard Arthur (55e).

L’Etoile n’est pas le seul club tunisien à avoir été en difficultés. L’Espérance de Tunis rentre du Tchad sans avoir dominé Electsport (1-1). Fedi Ben Choug avait marqué pour les Sang et Or (66e) mais Djibrine Bokhit avait égalisé dans la foulée (74e).

Pis, Electsport a eu la possibilité de s’imposer sur un penalty mais la tentative de Léger Djimrangar a été repoussée par Jeridi (79e)…

Quant au CS Sfaxien, il n’a pas pesé bien lourd face au Paradou AC. Le club algérien a certes encaissé le premier but par Alaa Marzouki (2e) mais il est vite revenu à hauteur du CSS par l’intermédiaire de Hamza Mouali (14e). Le PAC a ensuite pris le contrôle du match en seconde période grâce à Abdelkader Ghorab (61e) et Yousri Bouzok (70e s.p.).

Enfin, l’US Ben Guerdane a coulé au Kenya, face à Bandari (2-0), sur deux buts inscrits très tardivement par Yemaa Mwana (70e) puis Abdallah Hassan (75e).  

Les clubs algériens ont de leur côté déroulé leur football. On l’a vu avec le Paradou AC. De son côté, la JS Kabylie a très logiquement battu au stade du 1er-Novembre le Horoya de Conakry (2-0). Deux réalisations superbes signées Hamza Banouh (52e, 67e) remarquablement servi à chaque fois. Ce succès entre-ouvre la porte des poules aux protégés d’Hubert Velud. 

L'USM Ager a pris une belle avance face à Gor Mahia

L’USM Ager a pris une belle avance face à Gor Mahia

Autre belle victoire en terre algérienne, celle de l’USM Alger qui a cartonné Gor Mahia (KEN) 4-1. A la pause, le club algérois comptait même trois buts d’avance. Les buts ont été inscrits par Mohamed Rabie Meftah (16e, 45e+1 sp) et Zacharia Benchaa (45e+2 sp, 75e). Une avance confortable en vue du retour à Nairobi.

Quant au CR Belouizdad, qui se déplaçait au Caire, son nul contre Pyramids FC (1-1) a valeur de succès. Pendant neuf minutes et jusqu’à la 74e et l’égalisation de Mohamed Farouk, Pyramids était mené au score à la suite du but d’Amir Sayoud. Un nul à Alger qualifiera le CRB tandis que Pyramids a besoin d’une victoire sans encaisser, ou d’un nul avec au moins deux buts…

En Egypte, seuls le Ahly et Al-Masry ont donc assuré. Le Ahly du coach suisse René Weiler s’est imposé (2-0) face au Cano Sport équato-guinéen, grâce à deux réalisations après l’heure de jeu. Les buteurs sont Salah Mohsen (62e) et le vétéran Walid Soliman (82e).

Al-Masry a très facilement dominé le Malindi à Zanzibar (4-1) avec un triplé réalisé par son attaquant palestinien Mahmoud Wadi (27e, 41e, 52e). Hassan Ali complète la liste.

Me Wydad Casablanca n'a pa tremble à Nouakchott ( photo facebook.ffrim)

Me Wydad Casablanca n’a pa tremble à Nouakchott ( photo facebook.ffrim)

Voyons maintenant les performances des clubs marocains. Le Wydad s’est imposé en Mauritanie (2-0) aux dépens du FC Nouadhibou grâce à Mohamed Nahiri (34E) et Ismaïl El-Haddad (74

Le Raja n’a pas souffert lui non plus pour dominer le Al-Nasr libyen (3-1) sur terrain neutre. Le Congolais Ngoma (50e), Nanah (71e) et Moutouali (87e) sont les buteurs rajaoui.

Berkane a mordu la poussière au Ghana, battu 3-2 par Ashanti Gold. A la pause, la RSB comptait deux buts de retard après ceux inscrits par Eric Donkor (16e) et Shafiu Mumuni 45e). Au retour des vestiaires, Berkane revenait au score par Mohamed Aziz (51e) puis Hamdi Laachir (58e). Amos Addai a fini par donner la victoire aux locaux. Mais la RSB, désormais coachée par Adil Serraj le successeur de Jaouani sur le banc orange, a les qualités pour s’imposer chez elle… à condition de ne pas encaisser de buts.

Le Hassania Agadir a quant à lui dû partager les points face à l’Ittihad Tripoli (1-1), à Sfax sur terrain neutre. Le HUSA avait ouvert la marque par Soufiane el-Bouftini (35e) mais Motasem Sabbou égalisait à dix minutes de la fin. L’équipe du coach Gamondi devra se méfier au retour dans deux semaines.

Fortunes diverses pour les Soudanais.. Al-Hilal a réalisé le nul (0-0) au Nigeria face à l’expérimenté Enyimba. Khartoum Watani a en revanche été battu chez lui en CDC par le Motemba Pembe (2-1).  Les matches retour sont programmés dans quinze jours.

@Samir Farasha