Le tour préliminaire aller des Coupes d’Afrique de clubs 2019-2020 se déroule ce week-end. Avec quelques belles affiches comme JSK – Merreikh. Tour d’horizon.

Alors que la CAF vient à peine de trancher en faveur de l’Espérance de Tunis dans l’affaire de la finale retour 2019 de la Ligue des champions, l’heure est déjà au 1er tour préliminaire des coupes d’Afrique, saison 2019-2020. En Ligue des champions, on retrouve déjà le Raja, champion 2017, en déplacement à Banjul en Gambie pour affronter Brikama. La formation dirigée par Patrice Carteron a terminé sa préparation dimanche dernier par une courte défaite contre le Betis Séville (0-1). L’Aigle Vert a perdu quelques joueurs importants ces derniers mois comme les attaquantes Zakaria Hadraf et Mohcine Iajour, partis à Damac (Arabie Saoudite) et a résilié les contrats de Salaheddine Bahi et du Sénégalais Ibrahima Niasse. Dans le sens des arrivées, celles du Congolais Fabrice Ngoma et de Hamid Ahaddad ainsi que du stoppeur malien Salif Coulibaly, qui retrouve son ancien coach au TP Mazembe.

L’une des belles affiches de ce tour d’écrémage met aux prises la JS Kabylie dHubert Velud au Merreikh soudanais, un match qui aura lieu à Béjaia. Les Canaris du Djurdjura retrouvent les senteurs épicées de la compétition africaine après une longue période d’absence mais n’auront certainement pas la tâche facile face à un adversaire expérimenté, dont on ne connait pas en revanche son état de forme réel. Attention donc… Chez les Algériens toujours, l’USMA est déjà à pied d’œuvre à Niamey pour affronter la SONIDEP nigérienne. Le club algérois, qui avait un temps envisagé le forfait avant de finalement pouvoir rejoindre le Niger, a bien l’intention de réaliser un gros résultat en déplacement, avec un coach ambitieux comme Bilal Dziri.

La JS Kabylie de retour dans la cour des grands

La JS Kabylie de retour dans la cour des grands

Du côté des clubs égyptiens, on se prépare doucement. Le Zamalek, qui doit croiser les modestes Somaliens de Dakadaha, a vu le match repoussé au 16 par la CAF. Les deux rencontres se dérouleront en Egypte. Quant au Ahly qui accueille les Sud-soudanais de Atlabara, il n’a aucune information sur cet adversaire modeste dont il se méfie. Les deux rencontres se joueront là aussi sur le sol égyptien à la demande des Sud-soudanais puisque leur stade est en réfection.

Désormais entraînée par le doyen Faouzi Benzarti, qui a quitté le WAC, l’Etoile du Sahel se déplace à Conakry pour affronter le Hafia, un ancien champion d’Afrique. Les joueurs de Sousse n’ont guère de certitudes, alors même que la saison n’a pas encore repris en championnat. Mais ils tenteront de rapporter au moins le point du nul.

Le FC Nouadhibou va-t-il confirmer la montée en puissance du football mauritanien ?

Le FC Nouadhibou va-t-il confirmer la montée en puissance du football mauritanien ?

Enfin, un dernier mot sur les représentants mauritaniens du FC Nouadhibou. Il y a quelques jours, le club intronisait un nouvel entraîneur, l’Espagnol Santiago Martinez Mares, qui succède à Mauril Njoya promu manager général. Les Orange se sont préparés au Sénégal où ils ont d’ailleurs perdu leur dernier match de préparation contre Génération Foot (2-0). Ils défient la SOA à Abidjan. Le champion ivoirien a remporté cette semaine la Supercoupe nationale aux dépens du FC San Pedro (3-0) et devrait offrir une grosse opposition aux représentants mauritaniens.

En Coupe de la Confédération, on suivra avec intérêt la rencontre entre le Paradou algérien et le CI Kamsar de Guinée. Paradou, dirigé par le Portugais Francisco Chalo, sera privé de son récent champion d’Afrique, le jeune Hicham Boudaoui, annoncé partant en Europe. Le CR Belouizdad, qui affronte Cotontchad, ne devrait pas trop souffrir de cette modeste opposition d’autant qu’il a réalisé un recrutement XXL avec une dizaine d’arrivées, dont celle de l’attaquant Islam Bendif (ex-CRB Kais), convaincu par le coach Abdelkader Amrani. Ce dernier a aussi fait venir l’ailier gauche ivoirien Nguessan Kouamé Noel (22 ans, ex-Sewe San Pedro).

A noter les grands débuts continentaux du club égyptien Pyramids FC (ex-Assiouty Sport). Désormais propriété d’un Emirati, le club a confié sa direction au Français Sébastien Desabre (ex-Ouganda, ex-Ismaïli). Ce dernier a recruté le buteur ghanéen John Antwi et son ex joueur Abdu Lumala (Ouganda). Il dispose également de nombreux « pharaons » dans son effectif, comme Ahmed El-Shenawy, Omar Gaber, Nabil Dunga ou encore Abdallah Al-Saïd.

On suivra donc tous les représentants arabes tout au long d’un week-end qui s’annonce passionnant !  

@Samir Farasha

Les affiches

Coupe de la Confédération

ASC SNIM (MRT) – ESAE FC (BEN)

USGN (NGR) – Al-Ittihad (LBY)

Paradou AC (ALG) – CI Kamsar (GUI)

Arta Solar 7 (DJI) – Khartoum El-Watani (SDN)

Bandari FC (Ken) – Ahly Shandy (SDN)

US Ben Guerdane (TUN) – Amarat (SDS)

Pyramids Fc (EGY) – Etoile du Congo (CGO)

CR Belouizdad (ALG) – AS Cotontchad (TCH)

Ligue des champions

Brikama United (GAM) – Raja Casa (MAR)

As Tempête Mocaf (RCA) – El-Nasr (LBY)

JS Kabylie (ALG) – El-Merreikh (SDN)

Rayon Sport (RWA) – Al-Hilal (SDN)

AS Sonidep (NGR) – USM Alger (ALG)

Atlabara (SDS) – Ahly Le Caire (EGY)

Dekedaha (SOM) – Zamalek (EGY)

Hafia (GUI) – Etoile du Sahel (TUN)

SOA (CIV) – FC Nouadhibou (MRT)