La deuxième journée des coupes africaines de clubs a été riche en enseignements. En Champions League d’abord.  Dans le groupe B, le champion en titre, l’ ES Sétif a lancé un signal. Il  ne lâchera pas sont trophée sans se battre. Ce c’est pas le genre de la maison. Elle l’a montré   à El Eulma face au Mouloudia local. A l’occasion d’un derby sans concession. Malmenés durant l’essentiel de la rencontre les hommes de l’imperturbable entraîneur Kheireddine  Madoui ont plié, trébuché, mais ne sont pas tombés. Ils ont même attendu ble temps additionnel pour porter l’estocade aux malheureux coéquipiers de l’international Brahim Chenihi. Un but de Belameiri, presque chanceux. Mais c’était la fameuse chance des champions. Un victoire qui tombe à pic d’autant que la veille à Alger, dans un stade Omar Haddad chauffé à blanc, l’USM Alger a aligné un second succès en terrassant les Soudanais d’ El Merreikh grâce à un but de l’homme en forme de ce début de saison, le talentueux milieu offensif Youcef Belaïli. Son deuxième en deux journées. Du coup, les Algérois prennent la tête du groupe et auront l’occasion de creuser encore plus l’écart le 24 juillet en cas de succès face au MC El Eulma. Dans ce groupe B passionnant, ils ne sont plus que trois à se disputer les deux places qualificatives pour les demi-finales : l’USM Alger, l’ES Sétif et El Merreikh.

Dans le groupe A, c’est la bouteille à l’encre. Aucun équipe ne semble dominer totalement son sujet. tant mieux pour la compétition.  Les Égyptiens de Smouha voyagent mal. Ils l’on prouvé encore une fois en s’inclinant à Omdurman  face à El Hilal (0-2). Pourtant une qualification passe aussi par la capacité de ramener des points de l’extérieur.Du coup, les voilà dépassés au classement par leurs adversaires du jour. Et comme ils vont rendre visite aux Congolais du  TP Mazembe dans deux semaines… A Tétouan, le Moghreb n’a jamais réussi  à déverouiller la solide défense du Tout Puissant Mazembe. Au contraire, les Congolais ont été les plus dangereux et ont réussi à se créer le plus d’occasions franches. Malgré une possession de balle légèrement favorable (54 – 46%)  aux coéquipiers du défenseur Mohamed Aberhoune, le TPM a tiré (13  ) et cadré ( 7 ) bien plus souvent que le vice-champion du Maroc 2014.  Le match nul (0-0) ne fait pas les affaires des Chérifiens  même s’ils ne sont pas largués dans un groupe ou les quatre formations se tiennent en trois points.

 On n'arrête plus l'USM Alger


On n’arrête plus l’USM Alger

 La Coupe de la Confédération s’annonce comme une affaire tuniso-égyptienne. Dans le groupe A,  l’ ES Sahel a fait un bon pas en avant en allant dominer l’Espérance de Tunis sur sa pelouse du stade olympique de Radés. Le match José-Anigo – Faouzi Benzarti a tourné en faveur du second. Un coach à  l’expérience consommée de la compétition africaine.Le premier est vraiment mal en point après avoir concédé sa deuxième défaite en deux matches. A moins d’un retournement de situation remarquable en quinze jours, les Sang et Or n’auront bientôt plus rien à espérer côté coupe de la CAF. De son côté, l’ESS ne séduit pas pour le moment mais elle gagne. Et c’est l’essentiel. Al-Ahly s’annonce comme le principal adversaire de l’équipe de Sousse. Le point du match nul ramené de Bamako face au Stade Malien (0-0-  n’est pas une mauvaise affaire pour la bande à Fathy Mabrouk. Malgré une équipe décimée par les blessures, le détenteur du trophée de la Coupe de la Confédération, Al-Ahly,  ne  veut pas céder  d’un pouce. Maintenant que le titre national semble dévolu au Zamalek, les Red Devils vont mettre un point d’honneur à conserver leur trophée continental.Une aventure passionnante se dessine, surtout quand on  sait que son ennemi préféré, le Zamalek, vise également la victoire finale. Les hommes de Jesualdo Ferreira ont fait quelques milliers de kilomètres pour aller dominer les Sud-africains d’Orlando Pirates (2-1). Un succès incontestable qui leur permet de dominer aisément le groupe B.  Avec un nul et une défaite chacun, le CS Sfaxien et les Congolais de l’AFC Léopards vont en effet avoir du mal à contester la suprématie des Cairotes. Mais  ils  gardent encore une chance de priver Orlando Pirates  du deuxième ticket qualificatif.

Les résultats de la deuxième journée

Champions League

Groupe A

Tétouan : Moghreb Tétouan (Maroc TP Mazembe   (RDC), 0-0

Omdurman : Al Hilal ( Soudan) – Smouha (Egypte, 2-0

Classement

1. Al-Hilal, 4 pts ( +2). 2. Smouha, 3 pts (-1). 3. TP Mazembe, 2 pts (0). 4. Moghreb Tétouan, 1 pt (-1).

Groupe B

Alger: USM Alger (Algérie) – El Merreikh (Soudan), 1-0

El Eulma: MC El Eulma (Algérie) – ES Sétif (Algérie) , 0-1

Classement

  1. USM Alger, 6 pts (+2). 2. El-Merreikh, 3 pts (+1). 3. ES Sétif, 3 pts (0). 4. MC El Eulma, 0 pt (-3).

Coupe de la Confédération

Groupe A

Tunis : ES Tunis (Tunisie ) – ES Sahel (Tunisie), 0-1

Bamako : Stade Malien (Mali) Al Ahly (Egypte); 0-0

Classement

1. ES Sahel, 6 pts (+2). 2. Al-Ahly, 4 pts (+3). 3. Stade Malien, 1 pt (-1). 4. ES Tunis, 0 pt (-4).

Groupe B

Sfax: CS Sfaxien (Tunisie) – AFC Léopards (RD Congo), 1-1

Nelspruit: Orlando Pirates ( Afrique du Sud) – Zamalek (Egypte), 1-2

Classement

  1. Zamalek, 6 pts ( +2). 2. Orlando Pirates, 3 pts (0). 3. CS Sfaxien et AFC Léopards, 1 pt ( -1).

 

@2022mag.com