Les trois clubs algériens engagés vendredi dans les coupes africaines des clubs se sont qualifiés pour les huitièmes de finale. En Champions League, le détenteur du titre, l’ES Sétif, n’a pas tremblé face au Real de Banjul (2-0). Une victoire gérée tranquillement par les hommes de Madoui. Zerara a ouvert le score dès la 20e minute et son coéquipier Melouli a aggravé la marque à l’entame de la deuxième période. Auteur d’un modeste match nul à Banjul (1-1), les Aigles Noirs ne sont pas tombés dans le piège de la facilité sur leur pelouse. Ils peuvent désormais se consacrer pendant les deux prochaines  semaines à la course au titre national.

En allant à Dakar affronter l’AS Pikine  avec une avance de quatre buts, l’USM Alger ne craignait pas grand chose. Même si les Sénégalais ont fait le coup du match aller en ouvrant le score au coeur de la première période par l’intermédaire du défenseur axial Sow (26’). Les Usmistes ont dû attendre le dernier quart d’heure pour égaliser grâce à Hamza Koudi (76’) et faire baisser la pression de leurs adversaires. En huitième de finale, les hommes d’Otto Pfister affronteront le vainqueur du duel Zesco United (Zambie) – AS Kaloum (Guinée).

Il y eut plus de suspens à Chlef dans le match comptant pour la Coupe de la Confédération entre l’ASO Chlef et le Horoya Conakry. Battus sur le fil à l’aller (0-1), les Chélifiens ont rétabli ‘équilibre grâce à une réalisation de Naamani au début de la deuxième période. Plus rien en sera marqué jusqu’à la séance de tirs au but qui a vu les coéquipier de l’excellent gardien Saihi réaliser un sans faute (5 tab à 3). Lors du prochain tour , les Lions du Cheliff seront opposés aux Tunisiens du Club Africain avec un match aller à domicile (17 avril). Un sacré derby maghrébin en perspective.

@2022mag.com