Cet été, l’Egypte accueille la phase finale du Championnat arabe des clubs de l’UAFA. Focus sur cette compétition qui renaît de ses cendres après quatre années…

 On avait quitté la C1 de l’UAFA sur une dernière édition remportée par l’USM Alger aux dépens des Koweitiens d’Al-Arabi (0-0, 3-2). Quatre ans plus tard, après un long sommeil, l’UAFA a décidé de relancer ses activités. La décision de faire redémarrer la Coupe arabe des Clubs a été annoncée en mars 2016 par le président de l’Union Arabe de Football (UAFA), le Prince Tourki Ben Khaled Ben Fayçal, à l’issue de la 57ème réunion du comité exécutif de l’UAFA qui s’est tenue à Djeddah. Un nouveau sponsor, Sela Sport, a été à l’époque révélé, ce dernier s’engageant à réserver des primes à hauteur de cinq millions de dollars aux participants de l’épreuve.

Dans la foulée, et dès le mois de septembre dernier, elle a programmé sa compétition phare, dont c’est cette année la 27e édition. Vingt clubs, issus de deux confédérations – l’Asie (AFC) et l’Afrique (CAF)- ont été retenus. Huit d’entre eux ont été éliminés à l’issue de trois phases éliminatoires entre septembre et février. Trois se sont qualifiés pendant les éliminatoires : Naft Al-Wasat, le finaliste du dernier championnat irakien, dont ce sera la première apparition ; les Libanais d’Al-Ahed, finalistes de la Coupe nationale 2016 et deuxièmes du championnat, qui ont disputé le tournoi en 2005 ; enfin El-Merreikh, deuxièmes du championnat soudanais 2016 et vieux habitués de l’UAFA puisqu’ils en sont à leur neuvième participation.

Zamalek et Al Ahly seront en pole à domicile

Zamalek et Al Ahly seront en pole à domicile

Al Ahly er Zamalek partiront favoris

Pour les accompagner, et sur la base du classement de la FIFA au mois de juin 2016, l’UAFA a choisi les formations suivantes : Al Nassr (ARS), Al-Hilal (ARS), Al-AÏn (EAU), Al-Faisaly (JOR), NA Hussein-Dey (ALG), Al-Ahly (EGY), Zamalek (EGY), Espérance de Tunis (TUN) et le FUS Rabat (MAR).

Les neuf clubs invités plus les trois qualifiés issus de la phase éliminatoire devront patienter jusqu’au 2 mai, date du tirage au sort, pour connaître la répartition des trois groupes de quatre. Deux poules seront disputées à Alexandrie et la troisième au Caire.

Les dates retenues pour le championnat arabe de l’UAFA sont les suivantes : 22 juillet-6 août 2017. Le vainqueur de la compétition est assuré d’empocher dix millions de riyals, soit environ 2,4 millions d’euros. Les déplacements et séjours des formations engagées sont couverts par les sponsors de l’UAFA, qui prennent en charge les dépenses des clubs, y compris lors des phases éliminatoires.

Dès le tirage au sort, début mai, et dans les semaines qui suivront jusqu’à la phase finale programmée cet été, 2022mag vous fera vivre ce tournoi au plus près de l’évènement.

@Samir Farasha

UAFA

UAFA

 

Phase éliminatoire 1

Zone Asie

Al Riffa (BAH) – Ah Ahed (LBN) 0-1, 4-1

Zone Afrique

Dekedaha (SOM) – Volcan Club (COM) 0-0

ASAS Djibouti (DJI) – Volcan Club (COM) 0-0

ASAS Djibouti (DJi) – Dekedaha (SOM) 1-1

ASAS Djibouti qualifié par tirage au sort

Phase éliminatoire 2

Zone Asie

Al Ahed (LBN) – Shabab Al-Khalil (PAL) 1-0, 2-0

Zone Afrique

El-Merreikh (SDN) – ASAS Djibouti Télécom (DJI) 1-1, 1-0

Phase éliminatoire 3

Zone Asie

Al-Jaish (SYR) – Naft Al-Wasat (IRK) 0-0, 0-1

Al Ahed (LBN) – Fanja (OMN) 2-1, 4-0

Zone Afrique

FC Tevragh Zeina (MRT) – El-Merreikh (SDN) 0-1, 2-2

 

Qualifiés : Naft al-Wasat (IRK), Al-Ahed (LBN), El-Merreikh (SDN). Ces trois clubs rejoignent les neuf autres clubs qualifiés automatiquement.

Les meilleurs buteurs, à l’issue de la phase éliminatoire, sont : Ahmed Zreik (Al-AHed), 4 buts ; Bakri Al-Madina (El-Merreikh) et Nour Mansour (Al-Ahed), 3.

 

Palmarès

1980-82 : Al Shorta (IRK)

1984 : Al-Ettifaq (ARS)

1985, 1986, 1987 : Al-Rasheed (IRK)

1988 : Al-Ettifaq (ARS)

1989 : Wydad Casablanca (MAR)

1992 : Al-Shabab (ARS)

1993 : Espérance de Tunis (TUN)

1994, 1995 : Al-Hilal (ARS)

1996 : Al-Ahly (EGY)

1997 : Club Africain (TUN)

1998 : WA Tlemcen (ALG)

1999 : Al-Shabab (ARS)

2000 : CS Sfaxien (TUN)

2001 : Al-Sadd (QAT)

2002 : Al-Ahly (ARS)

2003 : Zamalek (EGY)

2003-04 : CS Sfaxien (TUN)

2004-05 : Al-Ittihad (ARS)

2005-06 : Raja (MAR)

2006-07, 2007-08 : Entente Sétif (ALG)

2008-09 : Espérance de Tunis (TUN)

2012-13 : USM Alger (ALG)