Absent en coupe d’Afrique des clubs, le Zamalek n’avait plus que la juteuse coupe arabe parrainée par l‘UAFA pour briller un peu sur la scène internationale. Et il n’est pas passé très loin de la sortie, Zn effet, tenu en échec par les Koweïtiens d‘Al Qadisyah  (0-0)  lors du match aller des seizièmes de finale, les protégés du Suisse Christian Gross  sont allés chercher à Koweît  et  dans la douleur  leur billet ppur le tour suivant. Grâce à un but de l’attaquant international congolais Kabongo Kasongo. Entré en jeu à huit minutes de la fin du temps réglementaire, Kasongo avait profité d’un servi e admirable du Tunisien Hamdi Naguez. Les locaux ont bien égalisé sur une réalisation d’Ahmed Al-Reyahi dans le temps additionnel. En vain. Ce score de un partout avec le but miraculeux marqué à l’extérieur qui vaut double a sauvé  la face de l’actuel leader de la Premier League égyptienne. Le Zamalek rejoint  Al Ahly et Al Itthad Alexandrie  dans le top 16 arabe. Alors que Al Ismaily a été éliminé.

@2022mag.com