Gros coup de massue sur la tête des fans de l’ ES Tunis. Les protégés de Khaled Ben Yahia ont été éiminées de la Coupe de l’UAFA dès les trente deuxièmes de finale par Al Ittihad d’Alexandrie à la faveur du plus grand nombre de buts marqués à l’extérieur. Tenus en échec lors du match aller  (1-1), les Sang et  Or l’ont également été au retour à Tunis (2-2) et ne pourront donc pas défendre le trophée  remporté en juillet 2017 au Caire.  Durant ce match disputé devant son public, l’EST a fait preuve d’une surprenante faiblesse défensive et l’addiition aurait pu être plus salée vu les occasions que se sont crées les visiteurs. L’Espérance a décidément du mal face aux clubs égyptiens.

Même si ce n’est pas l’avis du milieu défensif Fousseyni Coulibaly :  » Il n’y a pas que le compartiment défensif, toute l’équipe est censée défendre quand notre adversaire a la possession de la balle, a résumé l’Ivoirien, nous avons entamé le match en verve. Belaïli (Youcef)  a ouvert la marque. Notre tort a été de ne pas avoir exploité deux occasions assez nettes qui se sont présentées à Sghaïer et Khenissi. Devant ces maladresses, l’équipe égyptienne a profité des espaces laissés par mes coéquipiers pour égaliser et prendre l’avantage. Ce fut un coup dur pour nous. Il aurait fallu réagir autrement pour redresser la barre ». Toutefois pour l’ancien joueur de la Stella Adjamé de il n’ y pas la feu à la maison car l’EST à d’autres objectifs à atteindre et la Ligue des champions n’est pas le moindre.

C’est ce que pense aussi Khaled Ben Yahia : « C’est une élimination douloureuse pour cette coupe arabe. C’est inattendu pour nous tous. Il y a d’autres compétitions et on doit essayer de les gagner.  Perdre fait partie du foot.  On est déçus, surtout pour nos supporters mais on doit regarder vers l’avant ». Mais ce n’est certainement pas l’avis du trésorier du club quand on sait que la Coupe de l’UAFA promet 5 millions de dollars au vainqueur final.

@Cheikh Mabele