Les huitièmes de finale de la Coupe du Trône ont fait de gros dégâts. Avec l’élimination de deux gros bras et favoris, le WA Casablanca et le FUS Rabat. Tenu en échec au match aller à domicile (1-1), le Wydad  a été battu chez  par la Renaissance Berkane (1-2).Il faut souligner que le WAC n’a plus gagné la Coupe nationale depuis 2001 (1-0 face au Kawkab Marrakech) et n’est plus allé en finale depuis celle perdue en 2004 face au FAR après une séance de tirs au but. Cela commence à dater.

Le FUS Rabat a connu le même scénario. Après avoir concédé la nul (0-0) à Casablanca,  les protégés de Walid Regragui ont bu la tasse sur leur pelouse face au Raja (1-2). Menant au score très tôt dans le match grâce à une réalisation de Brahim El Bahraoui (11′), le FUS s’est effondré avant l’heure de jeu en encaissant deux buts signés Zakaria Hadraf (35′) et Abdellah Hafidi. Eliminé de la Coupe de la CAF au stade des quarts de finale, le FUS n’est plus concerné que par la Botola Pro 1. A noter les succès  en quart de finale aller du  Chabab Rif El Hoceima devant Difaâ El Jadida (2-1) et des FAR Rabat face à Khouribga (2-0).

@2022mag.com