Dans ke groupe A de la Coupe des nations du Golfe qui se dispute à Doha depuis le 26 novembre, l’Irak sème la terreur. En effet, après avoir dominé le Qatar (2-1) sur sa pelouse, les Lions de la Mésopotamie ont fait la leçon aux Emirats arabes unis ( 2-0) et ont d’ores et déjà validé leur billet pour le dernier carré. C’est en un peu plus d’une demie heure de jeu que les protégés de  ont fait basculer  le match grâce à deux buts signés Alaa Abbas (6′) et  Alaa Abdul Zahra (36′).

Le Qatar étrille Yémen (6-0) ( photo afc.com)

Le Qatar étrille Yémen (6-0) ( photo afc.com)

Vainqueur  du Yémen (3-0) lors de la premère journée, Les Emirats sont désormais contraints de l’emporter face au Qatar lundi soir pour passer au tour suivant. Car dans l’autre match de  vendredi soir le Qatar à laminé le Yémen (6-0) et donc donné au pays hôte une bien meilleure différence de buts. Les réalisations du Qatar  sont l’oeuvre de Abdulkarim Hassan (29′, 36′, 72′)), Ali Almoez (57′), Abdullah Al Ahrak (85′)  et Akram Afif (90′). Une chose est sûre, une nouvelle défaite, après les deux concédées (Thaïlande et Vietnam)  depuis septembre dans les éliminatoires du Mondial 2022, pourrait compter son poste au sélectionneur d’origine néerlandaise,  Bert  van Marwjik.

Pour rappel, dans le groupe B, c’est le Koweït qui mène la danse après son succès  devant l’Arabie Saoudite (3-1) et suite au partage des points entre Oman, le champion sortant et Bahreïn. Le choc Koweït – Oman prévu samedi après-midi s’annonce décisif pour les coéquipiers d’Ali Al Habsi dans leur quête d’un doublé historique.

@2022mag.com