Le suspens peut-il exister  en Coupe d’Egypte où bien le trophée est-il déjà réservé au Ahly, cet ogre insatiable ?  Champion, cinq journées avant la fin de la compétition, les Reds foncent maintenant sur la Coupe dont ils veulent conserver le trophée. En tout cas c’est ce qu’a affirmé l’entraîneur Hossam Badry sur le site du club  avant d’affronter et de battre vendredi soir  Dakhleya (2-0) en quarts de finale : »Les matches de coupe ne sont gagnés  que par l’effort. Ils peuvent  toujours  donner lieu à des  surprises. Mais  nous sommes prêts à tout faire pour nous concentrer et nous concentrer encore été encore. Nous ferons de notre mieux pour défendre le titre de la Coupe d’Egypte ».

A ce discours plein de certitude, a répliqué celui  très offensif tenu âr  l’entraîneur par intérim du Zamalek  avant d’affronter El Entag El Harby  également eut quart de finale :  » Nous devons gagner tous les matchs à venir, a confié Khaled Galal dans les colonnes du site officiel du club, je me battrai avec tous les joueurs pour remporter la Coupe d’Egypte et terminer la saison avec un trophée. Nous serons en Super Coupe et nous valideront  une place dans la Coupe de Confédération de la CAF la saison prochaine. Je suis confiant dans la capacité des joueurs deuZamalek à traverser la mauvaise passe actuelle et je travaillerai avec eux pour retrouver le goût des victoires ».

@Cheikh Mabele