C’est la fête pour les clubs algériens dans la Coupe de la Confédération. Le CS Constantine et le MC Oran ont validé leur qualification pour les huitièmes de finale. Et de fort belle manière. Devant un stade plein et en ébullition les Sanafirs ont étrillé les Nigérians de Nasarawa Utd (4-1). C’est Bezzaz (46’)qui a ouvert le score sur penalty avant que la bande à Thomas Zenke ne revienne à la marque par Bature Kawuc (63’). Mais le dernier quart d’heure du match sera infernal pour les visiteurs qui encaissent coup sur coup des buts somptueux signés Messadia (76’), Meghni (78’) et Vovay (83’). La défaite au match aller (1-0) est largement effacée. De leur côté les Oranais n’ont guère tremblé en terre ivoirienne d’autant qu’ils avaient débarqué à Abidjan nantis de deux buts d’avance. Après avoir ouvert le score par Kamel Larbi (7’), un but à l’extéreur qui faisait déjà la différence, il y a a eu un coup de mou de cinq minutes qui a permis au Sporting Gagnoa de prendre l’avantage grâce à Domoya (22’) et Kassi Malane. Mais les coéquipiers  de l’attaquant libyen Mohamed Nordine Zaabya remirent les pendules à l’heure gâce à un but inscrit contre son camp par Koffé (75’).

@2022mag.com