C’est au bout d’un match âpre et tendu à l’extrême  dans un stade de Sousse en transes que le Zamalek a validé sa qualification pour la finale de la Coupe de la Confédération en contraignant  au mul vierge l’Étoile du Sahel  Vainqueurs au Caire par la plus petite des marges (1-0), les Chevaliers Blancs ont fait un match de résistants et vont donc disputer leur première finale dans cette compétition. Eux qui  ont été sacrés cinq fois  champions d’Afrique des clubs. Ils affronteront en deux manches le RS Berkane qui a créé l’exploit en remontant deux buts face au CS Sfaxien. Cette qualification va bonifier la saison des protégés de Christian Gross mais elle ne pourrait la magnifier que s’ils arrivent à gagner le trophée continental et à rafler le titre de Premier League  pour lequel ils bataillent contre Al Ahly et le Pyramids FC. Mais cela est une autre histoire.

@2022mag.com

Les équipes 

Sousse : ES Sahel (Tun) – Zamalek (Egy), 0-0

Etoile du Sahel: Makram Bediri, Wajdi Kechrida, Zied Boughattas, Saddam Ben Aziza,  Mohamed Konate, Maher Hannachi (Feras Ben Arabi, 89′), Malek Baayou (Mohamed Methnani ,22′), Karim Aouadh, Iheb Msakni, Hazem Haj-Hassen (Darwin Manduza, 66′), Yassine Chikhaou. Entraîneur : Roger Lemerre

Zamalek: Mahmoud Genesh Abdel-Rehim – Hamdi Nagguez, Mahmoud Alaa, Mahmoud « El Wensh » Hamdi, Abdallah Gomaa – Tarek Hamed, Mahmoud Abdel-Aziz – Ibrahim Hassan (Mohamed Abdel-Ghani, 90′), Mahmoud « Kahraba » Abdel-Moneim (Mohamed Ibrahim, 57′), Youssef « Obama » Ibrahim (Ahmed Sayed, 75′) – Omar El-Sai. Entraîneur : Christian Gross