Qatar – Japon, 3-1. Le Qatar a remporté la Coupe d’Asie des nations en dominant le Japon (3-1).Le rouleau compresseur  grenat  a fini la compétition comme il l’a commencé. Avec une solidité exceptionnelle et un panache incontestable. Les coéquipiers du jeune milieu offensif Akram Hassan Afif ont mis sous pression voire étouffé le Japon (3-1) en finale en lui infligeant deux buts dans la première demie-heure de jeu.

Ali Almoez encore buteur, 9 en 7 matches  (photo afc.com)

Ali Almoez encore buteur, 9 en 7 matches (photo afc.com)

Grâce l’intenable Ali Almoez (12′) autour de sa neuvième réalisation en sept matches ce qui en fait le recordmen de la compétition  puis par Abdelaziz Hatim (27′). Dominé, le Japon a fait illusion  relancé un peu le suspens en réduisant le score par  Takumi Minamino   sur une passe décisive de Yuya Osako. Le suspens va durer une vingtaine de minutes. Jusqu’à l’aggravation de la marque par l’excellent Akram Afif sur un penalty magistralement transformé par l’omniprésent Akram Afif (83′).Le Qatar remporte donc son premier titre et  succède à l’australe éliminée, elle en quart de finale par les Emirats arabes unis (0-2).

@2022mag.com

Faits et chiffres de la finale

5. Comme le nombre d’oppositions entre  le Qatar et le Japon : C’est la deuxième victoire de l’Emirat du golfe face aux Nippons  La première remonte à 1998 Ce sera la cinquième rencontre de la Coupe d’Asie opposant le Japon et le Qatar. En 2011, Les deux équipes s’étaient affrontées en huitième de finale avec un succès de justesse (temps additionnel) pour e Japon (3-2).

5. Le Japon a disputé sa cinquième finale une de moins que l’Arabie Saoudite avec quatre victoires.

7.   Le Qatar compte plus de  victoires dans la Coupe d’Asie 2019  que lors des neuf tournois précédents combinés (6 victoires en 32 matchs). il a également réalisé autant de cleanshits  dans  ce tournoi (7) que lors des 32 matchs précédents de Coupe d’Asie combinés (5).

8. Le Qatarie Akram Hassan Afif a réussi 8 passes décisives  soit quatre de plus que tout autre joueur. et s’est créé

L'équipe de Felix Sanchez .    Meilleure attaque (18 buts ) et meilleure   défense (1 but) Photo afc.com

L’équipe de Felix Sanchez . Meilleure attaque (18 buts ) et meilleure défense (1 but) Photo afc.com

9. Le Qatari Almoez Ali a marqué  neuf buts sur neuf tirs cadrés lors de la Coupe d’Asie 2019. Il a battu le  le record du plus grand nombre de buts en un seul tournoi (au même niveau qu’Ali Daei qui a également marqué huit buts pour l’Iran lors de l’édition 1996).                                                                           10. Le Qatar est le 10ème pays à figurer dans une finale de la Coupe d’Asie.

16. Le Japon a marqué dans les 16 matches de la Coupe d’Asie auxquels il participe depuis le début du tournoi en 2011, avec un total de 33 buts ( soit une moyenne de 2.1 buts par match).

18 Le Qatar a marqué 19 buts et n’en a concédé  qu’un (en finale )  en sept matches de la Coupe d’Asie 2019. Il affiche la meilleure différence de buts de tous les temps dans une phase finale  de la Coupe d’Asie par équipe : + 18

23. C’est le nombre d’ccasions de but que s’est crées Akram Hassan Afif (six de plus que tout autre joueur) lors de la Coupe d’Asie 2019.

Les équipes

Qatar : Saad Al Sheeb, Pedro Correia, Abdelkarim Hassan, Bassam Al Rawi, Boualem Khoukhi (Salim Al Hajri, 61′), Tarek Salman, Abdelaziz Hatim 27, Hasan Al Haydos (Karim Boudiaf, 74′), Akram Hassan Afif,Almoez Ali, Assim Omar Madibo. Entraîneur: Feleix Sanchez
Japon : Shuichi Gonda, Yuto Nagatomo,Takehiro Tomiyasu, Hiroki Sakai, Gaku Shibasaki 20, Genki Haraguchi  (Yoshinori Muto, 63′), Tsukasa Shiotani Junia Ito, 84′), Ritsu Doan, Takumi Minamino (Takashi Inui, 89′), Yuya Osako, Maya Yoshida. Entraîneur : Hajime Moriyasu