Leader incontesté  à mi-parcoursdu championnat d’Algérie, l’ USM Alger  a littéralement explosé au Soudan face Al Merreikh dans un match comptant pour les seizièmes de finale aller de la  Coupe arabe UAFA. Les Algérois ont été menés  4 à 0 après 39 minutes de jeu  dont un premier but inscrit après seulement 23 secondes ! Un vrai tsunami!  Les  finalistes de la Ligue des champions d’Afrique 2015 ont été victimes d’un bourreau  nommé Mohamed Yusuf auteur d’un triplé magistral (1’, 10’ et 35’). Son coéquipier Taha ayant complété son oeuvre à cinq minutes de la pause. Après celle première période cauchemardesque, les protégés de Thierry Frogier  se sont resaisis  et ont même réussi à réduire la lourde facture en marquant par Hamia à l’heure de jeu. Une réalisation miraculeuse qui pourrait permettre aux Rouge et Noir d’espérer  réussir l’indispensable remontada à Alger dans une semaine.

@2022mag.com

Les équipes

Al Merreikh: Mondjed, Bakri (Amir, 90’+4), Almadinan Mohamed Mahmood, Taha (Tag Eddin, 46’), Mohamed Yusif, Ahmad, Mahjoub (Hamza, 88’), Nemer, Adam, Hashim, Agab. Entraîneur  : Zelfani USM Alger: Zemmamouche, Chafaï, Benyahia, Meftah, Cherifi (Benmoussa, 53’), Benkhemassa, Koudri, Benghit, Yaya (Mahious, 77’), Hamia, Ardji (Meziane, 64’). Entraîneur  :  Thierry Froger