Fortune diverse pour les représentants maghrébins en Coupe arabe UAFA. Le Raja Casablanca et l’USM Alger recevait en huitième de finale retour respectivement les Egyptiens d‘Ismaily et les Soudanais d’El Merreikh. Le Raja a réussi a valider son billet pour les quarts même s’il a été contraint au nul (0-0). Comme les deux équipes n’avaient pas réussi à se départager au match aller  à Alexandrie (0-0), c’est la séance de tirs au but qui a fait la différence au profit des Marocains.Le Raja l’a emporté par 4 à 2 après l’ échec du capitaine égyptien  Hosni Abd-Rabou  dans la dernière tentative.

A Alger, l’USMA partout de très loin. Battus lourdement à Oum Durman  (1-4), les protégés de Thierry  Froger  ne sont pas passés loin dune historique remontada. A l’heure de jeu, le leader du championnat d’Algérie avait fait les deux tiers du travail grâce à des réalisations signée Oussama Chita (40′) et  Walid Ardji (57′) et a même eu une  balle de match incroyable  dans les arrêt de jeu mais l’expérimenté défenseur  Rabie Meftah s’est déchiré.  Cruel dénouement, car les Rouge et Noir se sont créés  une flopée d’occasions de tuer le match. Algérie ( MC Alger), Maroc (Raja Casablanca ) et Egypte (Ittihad Alexandrie) ne disposent plus que d’un représentant en quarts e finale.

@2022mag.com