Arrivé en juillet dernier  à la tête du Club Africain pour succéder à Chiheb Ellili, Marco Simone est en train de gagner son pari de redorer le blason de la formation du Parc A. Non pas en Ligue 1, où les Rouge et Blanc sont loin très derrière l’Espérance de Tunis et l’Etoile du Sahel, mais en Coupe de la Confédération dont ils vont disputer dimanche prochain la deuxième manche de la demi-finale. Auteur d’un bon match nul face au Supersport United (1-1), les coéquipiers de Saber Khlifa sont bien placés pour valider leur billet pour l’étape ultime.  Toutefois, le coach italien affirme haut et fort que rien n’est fait en dépit d’un ballotage présumé favorable: « Le résultat du match aller est bon à prendre, a-t-il confié dans les colonnes du quotidien tunisois Le Temps, ce ,’est là que la première manche. C’est un résultat piège et nous devons pas penser que c’est fini et que la qualification est acquise. Il faut oublier le résultat du match aller et d »buter celui de dimanche en conquérant. »

Club Africai (photo cafonline.com )

Club Africai (photo cafonline.com )

Poursuivant son analyse, l’ancien grand attaquant du Paris SG et de Monaco, préfère s’attarder sur les forces de l’adversaire que sur ses faiblesses:  » On a visionné notre adversaire même avant le match aller et on sait que c’est une équipe qui brille à l’extérieur. En phase offensive, ils sont sept à huit joueurs à attaquer. Et quand ils subissent, il sont rapides en contres. Il faut savoir gérer le match d’autant plus qu’il y a de la qualité dans toutes les phases de jeu de cette formation sud-africaine. Cela ne nous fait pas peur, mais ont doit savoir gérer le match. »

Il faut souligner que le Club Africain bénéficie d’e l’avantage du but inscrit à l’extérieur et qu’un nul vierge peut lui assurer la qualification. C’est une donnée importante, car les chiffres du CA sont parlants. En Ligue 1, si ‘équipe encaisse peu de buts (3) elle en marque assez peu aussi ( 4 en 4 journées). La performance est cependant largement meilleure en Coupe de la Confédération. Grâce à un carton face à une faible formation sierra-léonaise (RSALF) au premier tour et des résultats confortables en phase de groupes, le CA présente un bilan très positif (31 buts marqués, 11 encaissés).

@Cheikh Mabele