Dans une équipe de Manchester City où les stars offensives se bousculent, Riyad Mahrez avance dans un bon rythme  et il  n’est pas loin du standard de ces performances anglaises que ce soit à Leicester ou sous les couleurs des Citizens. En marquant le premier but de la fessé infligée à Southampton (5-0)  lors de la 33e journée de Premier League, le Fennec a inscrit son dixième but. Des réalisations auxquelles il faut ajouter huit passes décisives.

Dans un entretien accordé au site officiel du club, l’Algérien s’est plus extasié à propos de l’efficacité de son équipe que de la sienne : «C’est ça notre équipe. Nous savons que tout le monde peut marquer et à la qualité pour le faire. Moi, je veux toujours essayer d’aider l’équipe et marquer le plus de buts possible. Cela n’a pas été facile face à Southampton, mais nous avons réussi à rendre la tache plus aisée en scorant très tôt dans le match. Par la suite, nous avions plus de contrôle et nous sommes parvenus à marquer davantage de buts. Je pense que nous avons bien joué face à Southampton.Nous avons marqué. C’est là que réside la différence, l’efficacité ».

Liverpool a déjà été sacré champion et  City est assuré de la place de dauphin, mais pour les protégés de Pep Guardiola le meilleur et le plus sexcitant  est peut-être à venir. En l’occurrence la Ligue des champions dont le final four se déroulera en aout à Lisbonne. Mais pour en faire partie, Mahrez et les siens devront  marcher une deuxième fois sur le corps du Real Madrid lors du huitième de final retour après s’être imposé (2-1) à Madrid au début du printemps.

@Cheikh Mabele