L’attaquant international algérien Riyad Mahrez voulait absolument disputer avec Manchester City  le match de Community Shield contre Liverpool après seulement dix jours de vacances  pris au lendemain de sa finale  de la CAN  avec l‘Algérie.

Dimanche soir, après le succès des Citizens face aux Reds, Pep Guardiola a donné une explication à l’absence du Fennec : » Les médecins  du club n’avaient pas exactement les médicaments qui  lui ont été administrés  en sélection, a confié le boss technique des champions d’Angleterre, Riyad m’a appelé juste après avoir été couronné champion d’Afrique  et m’a dit: » Je veux revenir dans 10 jours, je veux jouer contre Liverpool. J’ai dit: ‘Vous êtes plus que bienvenu, c’est parfait, vous venez. Cependant quand il est revenu  nous ne savions  pas ce qu’il a pris… comme médicaments. En raison du  contrôle antidopage, nous ne voulions pas prendre de  risque. Voilà  pourquoi il n’était pas dans l’équipe pour jouer  au moins quelques minutes. J’espère qu’il sera de retour au prochain match contre West Ham et que tout sera normal dans le futur ». De son côté, le natif de Sarcelles n’a pas encore commenté ni donné sa version des faits.

@2022mag.com