Le Sporting de Charleroi reste sur une défaite amère à domicile encaissé le weekend dernier face  au RC Genk alors qu’il espérait prolonger sa petite série de bons résultats. Il espérait aussi se rapprocher de la tête du classement et entrer dans le top quatre qui signifie une place européenne. Ce vendredi , il a l’occasion de se rattraper face à Saint-Trond.

Après une semaine de travail acharné, son entraîneur  estime que son groupe est prêt à rebondir :  « J’attends de voir une équipe prête à réagir à domicile, a confié  Karim Belhocine en conférence de presse, cela demandera des efforts de la solidarité et de l’efficacité. La défaite face à Genk a été difficile à digérer le jour même puis le lendemain. Ensuite, les joueurs ont tourné le bouton et ont retravaillé de manière positive. J’ai vu beaucoup de comportements positifs sur et en dehors du terrain. C’est important d’être prêts à aller à la bataille pour notre club ».

Toutefois,nourri par les récentes expériences, le  technicien franco-algérien ne souhaite  pas fixer à ses joueurs un objectif plus lointain que les trois points à gagner ce soir :  « Je ne veux pas parler du Top 4 ou de dernière chance pour ce Top 4 . Nous n’avons rien à perdre mais beaucoup à gagner. Il faut réussir à se lâcher en donnant tout défensivement et offensivement. Si nous arrivons à tout donner de manière constante, sans se fixer sur un éventuel enjeu, nous ferons de bonnes choses. Ce serait bien de pouvoir faire un match référence qui serait le début d’une série ». À cinq journées de la fin du championnat de Jupiler Pro League,  les Zèbres de Charleroi occupent la onzième place avec 39 points à 7 longueurs du 4ème rang occupé par Ostende mais a un match en retard.

@2022mag.com