En remportant son deuxième Championnat d’Afrique des nations consécutif, le Maroc a réalisé une première et un formidable exploit. En dépit d’un début de compétition un brin laborieux – petite victoire face au Rwanda et nul avec le – les Lions de l’Atlas sont allés au bout de leur rêve en obtenant trois autres succès consécutifs avec l’art et la manière  face à la Zambie (5-2), le Cameroun (4-0) et le Mali (3-1) en finale. C’était comme un plan bien conçu et dont la réussite était à l’évidence attendue par le staff technique. Interrogé par le quotidien Le Matin une semaine après le retour des champions au pays, l’entraîneur en chef a confirmé qu’il est toujours resté optimiste :  » Jamais, je n’ai douté  a confié Houcine Ammouta,  j’avais confiance en mes joueurs. Je connais leur qualité. Je connais leur engagement et leur concentration lors des  entraînements. Je vois l’intensité avec laquelle ils préparent les matches et comment ils sont réceptifs de mon discours. Je savais qu’on allait remporter le titre ».

Le coach qui a déjà connu la gloire en remportant une Ligue des champions à la tête du Wydad Casablanca  en  s’est dit très fier de la performance réalisée au Cameroun  et de l’écho qu’elle a rencontré dans le Royaume chérifien :   » Tous les titres ont une saveur particulière parce qu’ils arrivent après de longs efforts. Le titre avec le Wydad   a été grandiose, parce qu’il y avait une symbiose avec le public. Il y avait toujours entre 40.000 et 50.000 supporters derrière nous. Avec l’équipe nationale, l’ambiance est différente, parce qu’on évoluait loin de chez nous, mais on savait que l’ensemble des Marocains était derrière nous, puisque nous représentons le Maroc. Le titre du CHAN  est plus fort parce que la responsabilité est grande ». Toutefois, alors quel digère tranquillement cette consécration, le natif de  Khemisset n’a pas voulu confirmer  ou infirmer  les rumeurs qui l’envoient  un peu partout et a parc contre rappelé qu’il est toujours sous contrat avec la Fédération royale marocaine de football (FRMF).

@2022mag.com