La Tunisie s’est qualifiée avec la manière pour les quarts de finale du CHAN 2016 en cartonnant le Niger (5-0) et en prenant la tête du groupe C devant la Guinée qui a crée l’exploit en éliminant le Nigeria. Maintenant que le minimum syndical est obtenu, le sélectionneur Hatem Missaoui  veut pousser ses hommes à aller le plus haut possible : « C’est une victoire qui arrive au bon moment. Le moral est au beau fixe car nous passons au prochain tour sans avoir encaissé de défaite. Nous sommes là pour atteindre au moins les demi-finales, a-t-il confié en conférence de presse, nous sommes à un pas d’atteindre notre objectif. Le groupe se porte bien et l’ambiance est bonne. Il faut confirmer dans les autres matches. Aujourd’hui, il fallait se montrer plus efficace devant les buts afin d’éviter le scénario des deux premiers matchs. La réussite a été au rendez-vous et ce qui me fait le plus plaisir c’est que beaucoup de joueurs ont marqué et ceux qui ont été incorporés ont apporté un plus”. Maintenant les Aigles de Carthage peuvent attendre avec sérénité de connaître leur adversaire en quart de finale. Ce sera le deuxième du groupe D. C’est à à dire soit  Zambie, actuellement 1ère avec 6 points, soit le Mali, 2ème avec 4 points. Les deux équipes s’affronteront le 27 janvier. A moins que l’Ouganda, qui croisera le fer avec le Zimbabwe, coiffe le Mali sur le fil.

@2022mag.com