Le MC El Eulma a été battu à domicile par El Merreikh (2-3). Mais les protégés de l’entraîneur Chérif Hadjar n’ont pas démérité. Ils ont même failli créer une énorme surprise en menant par deux buts d’écart à la mi-temps grâce à deux réalisations signées Younes Kadri (15’) et Abdelmalek Abbes (25’). Le moteur diesel du champion du Soudan a enfin démarré à vingt minutes de la fin du temps réglementaire. El Merreikh a alors effectué un retour spectaculaire en inscrivant trois buts par Hadou Ala’ (67’) et  Boubeker Bakari (70’, 88’). Renversant !  Le match a été débridé, car les hommes de Diego Garzitto savaient depuis la veille qu’ils étaient qualifiés pour le dernier carré après l’échec cinglant de Sétif face à l’USM Alger (0-3) et parce que le MCEE visait une première victoire dans la phase de groupes après quatre défaites consécutives. Un résultat logique entre une grand club d’Afrique et un club relégué en Ligue 2 algérienne. La victoire d’El Merreikh à El Eulma atténue un peu les regrets que pouvait nourrir l’ESS au lendemain de sa déroute algéroise.

@2022mag.com

 

@2022mag.com