Après avoir qualifé Al Merreikh face à Kabuscorp (Angola) en seizième de finale, l’entraîneur franco-italien Diego Garzitto, 65 ans, attend de pied ferme l’Espérance Sportive de Tunis . Un club qu’il respecte beaucoup, mais ne craint nullement: “ L’Espérance est une très bonne équipe, mais ,nous le sommes aussi », a-t-il confié en conférence de presse. Avant d’ajouter, comme pour lancer un défi: “ J’en ai souvent parlé avec mes joueurs. Maintenant, nous croyons en nos chances dans cette compétition. La page Espérance de Tunis est ouverte. Nous avons notre rêve et nous nous battrons pour lui” . Déjà vainqueur de la Ligue des Champions  avec les Congolais du  TP Mazembe en en 2009,  Diego Garzitto aimerait bien refaire le coup avec le club le plus riche et le plus populaire  du Soudan.

@2022mag.com