Avec les seizièmes de finale, les coupes africaines de clubs  entament les choses sérieuses.Pour deux raisons. D’abord, parce que c’est l’avant dernière étape étape avant les phases de groupes, ensuite parce que les grosses cylindrées,notamment les détenteurs des titres, TP Mazembe, pour la Champions League, et l’ES Sahel, pour la Coupe de la Confédération, entrent dans la danse.

Pour le football nord-africain, le derby qui opposera   à Tunis le Club Africain au MO Béjaia est incontestablement la grosse affiche en Champions League. Elle opposera un champion de Tunisie qui va tout miser sur la compétition continentale parce qu’il est complètement largué dans le championnat de Ligue 1 et le deuxième du championnat d’Algérie dont l’ambition est de passer un cap et de se faire un nom sur le plan international après s’être imposé ces deux dernières saisons comme un client incontournable au niveau national. Le match connaîtra une grosse ferveur à Tunis où l’on attend quelques milliers de supporters bougiotes.

Tunis sera d’ailleurs le théâtre d’une autre confrontation entre clubs arabes. Elle opposera Al Ahly de Tripoli  au Hilal de Khartoum. Le premier ne dispute plus que les compétitions continentales en raison des troubles qui secouent la Libye depuis quatre ans, alors que le second aimerait bien rééditer la performance de la dernière édition où ils avait atteint le dernier carré de la LDC. Le troisième duel maghrébin opposera à Agadir l’OC Khouribga, vice-champion du Maroc, à l’Etoile du Sahel, vainqueure de la Coupe de la Confédération. Un match à l’évidence passionnant programmé dans le magnifique Grand Stade d’Agadir où l’ambiance  promet  d’être électrique.

Après dix ans d'absence, le MC Oran renoue avec la  compéition continentale

Après dix ans d’absence, le MC Oran renoue avec la compéition continentale

On suivra, par ailleurs, les performances des cinq géants du football nord-africain. En l’occurrence, l’ ES Sétif, Al Ahly, le Zamalek, l’Etoile du Sahel et le WA Casablanca. Tous d’anciens vainqueurs de l’épreuve. Les quatre premiers cité se déplacent alors que le WA Casablanca reçoit la modeste formation malgache, le CANSP. Les Red Devils et les Aigles Noirs de Sétif devront impérativement  se méfier du piège qui les attend respectivement à Douala et à Brazzaville.

En Coupe de la Confédération, on suivra de près le retour sur la scène continentale des Algériens du CS Constantine et du MC Oran. Deux équipes en difficulté dans leur championnat national mais qui rêvent de renouer avec une gloire africaine passée (MC Oran) où d’une belle histoire à écrire ( CS Constantine).Leurs matches seront compliqués. Oran recevra la belle formation ivoirienne  de Gagnoa alors que les Sanafirs sont attendus de pied ferme  à  Abuja au Nigeria.Le même pronostic est valable pour les Egyptiens de l’ENPPI et les Marocains du FUS Rabat appelés à se déplacer à Abidjan (Africa Sports) et à Douala (US Loum).

@2022mag.com

 Le programme des clubs arabes

 Champions League

Tunis: Ahly Tripoli (Libye) – Al Hilal (Soudan)

Calulo : Recreativo Libolo (Angola)- Al Ahly (Egypte)

Tunis : Club Africain (Tunisie) – MO Béjaia (Algérie)

Casablanca :WAC (Maroc ) – CANSP (Madagascar)

Douala: YS Douala (Cameroun)-Zamalek (Egypte)

Warri: Warri Wolves (Nga) – El Merreikh (Soudan)

Agadir : OCK Khouribga (Maroc) – ES Sahel (Tunisie)

Brazzaville : Etoile du Congo (Cgo) – ES Sétif (Algérie)

 Coupe de la Confédération

Douala : UMS de Loum(Cameroun)-FUS Rabat (Maroc)

Gabès : Stade Gabésien (Tunisie) – AS Kaloum (Guinée)

Ndjaména: Renaissance FC (Tchad) – ES Tunis (Tunisie)

Abidjan : Africa Sports (Côte d’Ivoire) – ENPPI (Egypte)

Fayoum: Misr Maqassa (Egypte)- CS Don Bosco (RD Congo)

Marrakech : KAC Marrakech (Maroc) -Barrack Young (Libéria)

Oran : MC Oran (Algérie) – S C Gagnoa (Côte d’ivoire)

Abuja : Nasarawa Utd (Nigeria) – CS Constantine (Algérie)

Lubumbashi:Lupopo (RD Congo) – Ahly Shandi (Soudan)

Sfax: Al Ittihad (Libye) – Medeama ( Ghana)