Le défenseur international tunisien Aymen Abdennour ne verra pas les demi-finales de la Champions League. En effet, son équipe, l’AS Monaco, n’a pas réussi à briser mercredi soir la défense de la Juventus de Turin (0-0). Battus à l’aller sur un penalty litigieux, les Monégasques peuvent légitimement nourrir des regrets. En tout cas, l’Aigle de Carthage n’a rien a se reprocher. Comme à Turin, il y a une semaine, il a été impérial. Sans doute le meilleur de son équipe avec le milieu de terrain Kondogbia. A l’issue du match, il a laissé transparaître sa satisfaction: “ C’était une ambiance magnifique, mais malheureusement, on n’a pas eu la réussite nécessaire pour marquer au moins un but. On a fait un bon match, techniquement, tactiquement, globalement un bon parcours en Ligue des champions cette saison, et j’espère qu’on retrouvera cette compétition la saison prochaine pour faire encore mieux.” Tout comme son voisin maghrébin, Yacine Brahimi, l’aventure s’arrête en quart de finale. Mais gageons que l’on pourra retrouver ses deux grands joueurs à pareille fête dans un an. Avec Monaco et Porto ou…sous d’autres couleurs.

 

@2022mag.com