Qu’ils aient joué avec lui ou contre lui, les footballeurs de la génération de Zinedine Zidane sont tous unanimes pour lui tresser des louanges. En tant que joueur d’abord, mais aussi comme entraîneur. Ainsi, l’ancien international  italien, Fabio Cannavaro, qui a évolué à la Juventus puis au Real Madrid, comme le champion du monde 1998, mais trois ou quatre années plus tard, a des mots forts pour évoquer le Franco-Algérien : » Le meilleur joueur avec lequel j’ai joué est Ronaldo, mais j’ai aussi beaucoup de respect pour Zidane, a-t-il affirmé dans un entretien accordé à la télévision du Real Madrid,  il avait beaucoup de classe, et il était un leader sur le terrain. Quand il commençait à danser avec le ballon, il nous rendait tous fous. C’était un magicien balle au pied ».

Si le joueur était magique, l’entraîneur qu’il est devenu l’est également selon les propos du champion du monde italien 2006 :   » Il est aussi un joueur qui a su se reconvertir avec brio au poste d’entraîneur. Le travail de Zidane est impressionnant, et ce qu’il a accompli en Ligue des champions (trois victoires de suite en 2016, 2017 et 2018) ne sera jamais égalé, Les gens ne croyaient pas en Zidane quand il était à la Castilla. Ils disaient qu’il ne pouvait pas diriger l’équipe première. Et pourtant nous devons le féliciter pour avoir géré le vestiaire du Real comme personne jusqu’à présent. Dans les moments les plus difficiles, il a toujours fait les bons choix. » Le natif de Marseille qui a donné la première étoile à la France appréciera les mots élogieux de celui qui l’a battu en finale du Mondial 2006 de piste mémoire pour lui.

@2022mag.com