L’Algérie a remporté son deuxième match d’affilée dans les éliminatoires de la CAN 2021 en dominant sans forcer le Botswana (1-0) grâce à un but inscrit dans la premier quart d’heure par Youssef Belaili sur  sur un corner direct. Une performance qui permet aux Fennecs de prendre le large dans le groupe H et surtout de passer l’hiver au chaud en attendant le début en mars prochain de la campagne de qualification du Mondial 2022.  Sur le plan technique, on ne peut pas retenir grand chose d’un match disputé sur une pelouse quasi impraticable et face à un adversaire rugueux qui n’a pas lésiné sur les moyens – parfois répréhensibles –  pour empêcher les champions d’Afrique  d’installer leur jeu. Une chose est sûre, la formation dirigée depuis 18 mois par Djamel Belmadi a montré qu’elle était capable désormais de s’adapter à tous les adversaires et dans toutes conditions. Capable de pratiquer un jeu chatoyant  et efficace ou d’évoluer en mode commando sans état d’âme.  Après une série de 18 matches sans défaite, on attend avec impatience le suite du feuilleton qui commencera  au printemps 2020.

@2022mag.com

Les équipes 

Botswana : Dambe, Ditlhokwe, Gaogangwe, Gaolaolwe, Kgaswane (Ngele 23’), Maikano, Mathumo, Molebatsi (Kgetholetsile 71’), Orebonye (Kgaswane 58’), Ratanang, Seakanyeng. Entraîneur : Amrouche.Algérie : Mbolhi, Atal, Bensebaini, Mandi, Benlmari, Guedioura, Bennacer, Feghouli, Delort (Bounedjah 78’), Slimani, Belaili (Soudani 73’). Entraineur  : Djamel Belmadi.