La phase de poules des éliminatoires de  la CAN 2021  démarre aujourd’hui. Une première journée répartie entre mercredi et samedi. Avec en vedette l’Algérie, championne en titre, qui débute la défense de son trophée.

C’était il y a un peu moins de quatre mois. Les Fennecs d’Algérie étaient sacrés au Caire aux dépens du Sénégal après leur victoire en finale de la CAN (1-0). Quelques matches amicaux plus tard, revoici donc El-Khadra sur le sentier de la compétition.

C’est au stade Mustapha-Tchaker de Blida que la bande à Djamel Belmadi entame la défense de sa couronne africaine. Face à elle, la Zambie, un adversaire qui l’a souvent accrochée. Mais qui n’était pas qualifié pour la dernière CAN en Egypte.

Algérie  (2019)

Algérie (2019)

Invaincus depuis leur retour d’Egypte (victoires sur le Bénin 1-0 et la Colombie 3-0, nul contre la RD Congo 1-1), les coéquipiers de Riyad Mahrez retrouvent le doux parfum de la compétition. Attention car ce match contre les Chipolopolo a tout du match piège.

De l’équipe zambienne qui fut sacrée championne continentale en 2012, il ne reste que quelques anciens comme Stopila Sunzu et Nathan Sinkala. Huit éléments basés en Afrique -parmi lesquels Lazarous Kambole et surtout le meilleur buteur de la saison passée, Mwape Musonda – sont présents.

 Les duettistes Enock Mwepu et Patson Daka ne sont pas en Algérie car ils disputent au même moment le tournoi préolympique (U23) au Caire… Un souci de moins pour la défense algérienne.

A Blida, l’Algérie règne sans partage depuis de très longues années mais elle devrait se heurter à un adversaire très au point sur le plan athlétique qui cherchera avant tout à protéger son but. Bref, un match compliqué que Baghdad  Bounedjah et ses amis peuvent se faciliter jeudi en faisant preuve de rigueur, discipline et efficacité. Mais surtout, patience.

En pleine reconstruction, les Lions de l’Atlas marocains accueillent vendredi soir à Rabat la Mauritanie de Corentin Martins. Vahid Halilhodzic, qui a succédé cet été à Hervé Renard, n’a toujours pas trouvé la bonne formule et continue de tâtonner. La dernière sortie amicale le mois dernier contre le Gabon à domicile (défaite 3-2) a suscité quelques interrogations.

lionsDe son côté, la Mauritanie sort d’une première expérience mitigée à la CAN. Depuis, elle a livré deux amicaux (défaite contre la Tunisie 1-0, nul 0-0 contre la Libye) et continue de progresser collectivement. Elle sera au Maroc pour tenter d’y arracher le point du nul. 

Vendredi soir à Radès, les Aigles de Carthage de la Tunisie défieront une Libye a priori à leur portée. Mondher Kebaier le sélectionneur connait très bien cet adversaire qu’il a tout récemment éliminé lors du dernier tour qualificatif pour le CHAN 2020. 

Les Aigles de Carthage paraissent bien outillés avec dans leurs rangs Naïm Sliti, Wahbi Khazri ou encore Taha Yassine Khenissi, qui avait inscrit trois buts contre la Libye avec l’équipe du CHAN. Avantage aux locaux donc.

 Tunisie  (photo cafonline.com)

Tunisie (photo cafonline.com)

Reste le cas de l’Egypte du tout nouveau sélectionneur Hossam El-Badry. Ce dernier affronte jeudi en début de soirée le Kenya à Borg el-Arab pour cette journée inaugurale. Les deux premières sorties sous sa direction (victoires 1-0 contre le Botswana puis le Liberia la semaine dernière) n’ont pas forcément rassuré sur le plan de l’efficacité offensive.

Eliminés dès les huitièmes de finale de leur CAN, les Pharaons demeurent traumatisés et ils ont besoin de retrouver la confiance. Le Kenya, qui était à la dernière CAN, ne sera pas un adversaire facile à manœuvrer, même en présence de Mohamed Salah, Trezeguet ou encore Kahraba. Mais les Egyptiens partent naturellement avec la faveur des pronostics.

Enfin, le Soudan du Croate Zdravko Logarusic, toujours en place à Khartoum, défie le surprenant Sao Tome e Principe, rescapé du tour d’écrémage où il a écarté l’Ile Maurice. Le match a lieu aujourd’hui au stade du Hilal d’Omdurman et les Soudanais devraient facilement s’imposer face à ce modeste adversaire.

A l’issue de cette première journée, le Soudan se déplacera en Afrique du Sud dimanche, un adversaire de taille et de qualité. L’Egypte se rendra lundi aux Comores pour un match tout aussi compliqué face à une sélection qui progresse et surtout, qui ne perd pas chez elle. 

L’Algérie effectuera le premier de ses trois déplacements en Afrique australe et commencera par le Botswana lundi soir. En voyage au Burundi, le Maroc aura fort à faire sur le synthétique de Bujumbura qui n’a pas souri au Gabon.

 La Mauritanie accueillera la Centrafrique tandis que la Tunisie se rendra mardi à Malabo pour affronter la Guinée Equatoriale désormais coachée par le Français Sébastien Migné (ex-Kenya). Enfin, la Libye « recevra » à Monastir (Tunisie) la Tanzanie mardi soir.

@Samir Farasha