L’heure de vérité commencera dans une semaine pour Mondher Kebaier le  nouveau patron de l’équipe nationale tunisienne. Après trois matches de préparation aux résultats mitigés, les Aigles de Carthage vont entrer dans le vif du sujet en disputant le 14 novembre à Radès un derby chaud, chaud, chaud contre la Libye  dans le cadre de la première journée des éliminatoires de la CAN 2021.Avant d’ enchainer quatre jours plus par un déplacement  à Malabo ou les quatrièmes de la dernière CAN seront attendus par la Guinée Equatoriale.

Dans le groupe retenu par Kebaier, c’est Wahbi Khazri, en regain de forme sous les couleurs de Saint-Etienne, qui sera, sans doute, avec Youssef Msakni, l’atout offensif d’une équipe qui éprouve des difficultés à marquer depuis la CAN 2019.  A noter la présence des trois mousquetaires qui évoluent dans les deux grands clubs égyptiens, en l’occurence Ali Maaloul (Al Ahly), Hamdi Nagguez et  Ferjani Sassi (Zamalek).

@2022mag.com

Le groupe  des 25 contre la Libye et la Guinée Equatoriale

Gardiens de but : Farouk Ben Moustapha (Al-Shabab, Arabie Saoudite), Mouez Ben Cherifa (ES Tunis), Aymen Dahman (CS Sfaxien).

Défenseurs : Mohamed Dräger (Paderborn, Allemagne), Wajdi Kechrida (ES Sahel), Hamdi Nagguez (Zamalek, Egypte), Oussama Haddadi (Al-Ettifaq, Arabie Saoudite) Ali Maaloul (Al-Ahly, Egypte) Yacine Meriah (Olympiakos, Grèce), Dylan Bronn (La Gantoise, Belgique), Aymen Abdennour (Kayserispor, Turquie), Saddam Ben Aziza (ES Sahel).

Milieux de terrain : Ellyes Skhiri (Cologne, Allemagne), Ferjani Sassi (Zamalek, Egypte), Aymen Ben Mohamed (Le Havre, France), Hamza Rafia (Juventus Turin, Italie), Saîf-Eddine Khaoui (Marseille, France), Anice Badri (ES Tunis), Mohamed Ali Ben Romdhane (ES Tunis), Ghaylene Chaalali (Yeni Malatyaspor, Turquie), Naim Sliti (Al-Ettifaq, Arabie Saoudite), Saad Bguir (Abha Club, Arabie Saoudite).

Attaquants : Taha Yassine Khennisi (ES Tunis), Wahbi Khazri (Saint-Etienne, France), Youssef Msakni (Al-Duhail, Qatar).