On le sait depuis le milieu de la semaine, la CAN 2021 aura lieu du 9 janvier au 6 février au Cameroun   alors qu’elle était prévue en été comme le fut la dernière édition disputée en Egypte. Le rétropédalage  presque négligent de la Confédération africaine de football (CAF)  déconcerte tout le monde, à commencer par les Africains eux-mêmes.

Jurgen Klopp

Jurgen Klopp

En Europe, où évoluent l’essentiel des contingents des footballeurs qui alimentent les sélections africaines, les réactions de protestation commencent, sachant que de nombreux clubs vont perdre leurs joueurs et quelques fois parmi les meilleurs au coeur de leur saison domestique et internationale. Jurgen Klopp, le manager de Liverpool a été le premier à dégainer :  » Ce changement est une catastrophe pour nous, a confié le technicien allemand en conférence de presse d’avant match contre Manchester United, nous allons perdre trois joueurs pendant quatre semaines. En tant que club, vous devez y penser. Cela n’aide pas les joueurs africains. Personne n’a respecté la Coupe d’Afrique des Nations plus que moi, car j’aime cette  compétition et je l’ai beaucoup regardée par le passé. C’est un tournoi très intéressant. Mais, c’est un problème évident quand vous  décidez de disputer  un tournoi au milieu de la saison. Même si je comprend  qu’il  soit plus logique pour les Africains  de le jouer pendant notre hiver quand le temps est meilleur pour eux ».

Il faut rappeler que l’actuel leader de la Premier League et champion d’Europe en titre devra se passer de tous joueurs majeurs en janvier-février  2021, en l’occurrence les deux attaquants Mohamed Salah et Sadio Mané ainsi que le milieu de terrain   Naby Keita  en supposant que l’Egypte, le Sénégal et la Guinée en de sérieuses chances de ce qualifier pour la phase finale .

@2022mag.com