Après la décision prise par la CAF vendredi dernier d’écarter le Cameroun, dans un mois  on devrait connaître le pays qui le remplacera pour organiser le Coupe d’Afrique des nations 2019. A l’heure actuelle, les trois noms de pays qui circulent  sont ceux de l’Afrique du Sud, du Maroc et de l’Egypte. Pour le moment, officiellement rien n’a filtré. Par contre, l’Egypte, qui avait affirmé il y a peu soutenir le Maroc, vient de clarifier sa position: « La Fédération égyptienne de football ne postulera pas pour l’organisation de la Coupe des Nations si l’un de nos pays arabes frères le souhaite, a confié en conférence de presse,  Ahmed Megahed, un membre du conseil  exécutif de la Fédération égyptienne de football (l’EFA), mais l’Egypte est prête à intervenir et à aider s’il y a des problèmes ». Pour rappel, l’Egypte a organisé trois fois la CAN. La dernière c’était en 2016 et cela s’est terminé par un cinquième titre continental.

@2022mag.com