Énorme surprise concernant l’organisation de  la CAN 2019. Après que la CAF eut retiré le dossier au Cameroun pour des retards dans la préparation de l’événement sportif africain numéro un, tout le monde voyait le Maroc, récent candidat à l’organisation du Mondial 2026, prendre la relève. Il n’en sera rien, le Royaume chérifien, par la voix de son ministre de la Jeunesse et des Sports, a annoncé qu’il ne comptait pas  déposer un dossier auprès de la CAF: « Le Maroc n’avait pas l’intention de présenter sa candidature pour accueillir la Coupe d’Afrique des nations 2019 et ne le fera pas », a confié sobrement  Rachid Talbi El Alami à la chaine Alryadia  et à l’Agence France Presse. Vrai coup dur pour l’institution faîtière  du football continental ou bien Ahmad Ahmad, son président, était-il au parfum, depuis le début, que le Maroc ne se porterait pas candidat. Pour le moment, aucun pays ne s’est officlellement déclaré. Même s’il y a des intentions. Celles du Ghana, de l’Afrique du Sud et de l’Egypte. Cette dernière  s’est remise en selle depuis l’annonce du refus marocain. Pour mémoire la phase finale de la prochain Coupe d’Afrique des nations  qui réunira pour la première phase  24 équipes est prévue du 15 qui au 13 juillet 2019. À suivre .

@2022mag.com