En tête de son groupe après deux journées, la Mauritanie s’est lourdement inclinée à Luanda (4-1). Elle a quelques jours pour préparer la réception des Palancas Negras, et effacer cette défaite.

Les Mourabitounes avaient pourtant ouvert la marque par Hacène El-Id après seulement trois minutes.  Un but qui a eu pour effet de réveiller les Angolais qui ont très vite répliqué par leur capitaine Mateus. Ce dernier égalisait quelques instants plus tard sur penalty, à la suite d’une faute commise dans la surface de réparation (1-1, 13e). Il récidivait trois minutes plus tard (16e, 2-1) mais les Mourabitounes rentraient au vestiaire avec un petit but de retard au compteur.

Pas simple mais pas impossible. Au retour de la pause, les Palancas Negras accentuaient pourtant leur avance très vite par Djalma (3-1, 52e). Ils enfonçaient le clou définitivement par Gelson Dala (80e). Cette défaite des protégés de Corentin Martins a pour conséquence de replacer l’Angola en tête du groupe avec six points. Une réaction d’orgueil est attendue forcément mardi au stade Cheikha Boïdiya face à ce même adversaire afin de rester dans la course pour la qualification à la CAN 2019, l’objectif que se sont assignés la FFRIM, l’encadrement et les joueurs.

@Samir Farasha