A dix mois de la date prévue de l’événement, personne ne peut assurer que le Cameroun sera bel et bien l’organisaireur de la CAN 2019. Entre tout cas, la Confédération africaine  de football (CAF) elle même continue d’émettre des doutes sur la capacité du pays des Lions Indomptables d’y arriver. C’est ce qui se dégage des propos tenus récemment par  le président de l’instituon faîtière du football continental.

En effet dans une interview publiée par le  site Kwese Sports, média spécialisé rattaché au géant américain de la TV sportive ESPN, Ahmad Ahmad ne mâche pas ses mots :  “Je ne suis pas sûr que le Cameroun soit prêt à organiser la CAN. Beaucoup de choses manquent encore et il reste très peu de temps. Le Cameroun est toujours confronté à de gros problèmes concernant les infrastructures comme les terrains et mêmes les hôtels. Si vous me le demandiez, le Cameroun serait le meilleur pays pour accueillir la CAN vu son histoire du football, mais il y a encore des questions quant à leur disponibilité à organiser un tournoi réussi”.

Dans la foulée, le Malgache brandit la menace d’une délocalisation de l’événement: “La Guinée équatoriale est intervenue au dernier moment pour accueillir la CAN-2015 et cela peut encore arriver”. Cependant, il faudra attendre l’assemblée générale extraodinaire prévue le 30 septembre Sharm El-Sheikh, en Egypte pour savoir le degré de gravité de la  menace sur le dossier Cameroun 2019. Pour rappel, la phase finale de la prochaine CAN est prévue d u 6 au 30 juin 2019.

@2022mag.com