A l’issue d’une demi-finale de très haut niveau, passionnante et au scénario haletant, l’Algérie s’est imposée logiquement face au Nigeria  grâce à un coup franc transformé magistralement par Riyad Mahrez à la dernière minute du temps addionnel. A l’issue du choc, les deux sélectionneurs, Djamel  Belmadi et Gernot Rohr, se sont exprimés et se sont montrés d’accord sur un point important : l’Algérie avait mérité sa victoire et sa qualification pour la finale. Extraits.

504-media365-sport-news-34b-d49-474a018ea35305586e2cc0e296-can-2019-gernot-rohr-laisse-le-role-de-favori-a-djamel-belmadi|9198709_rohr_belmadi_130719-1024x425_extGernot Rohr ( Nigeria) : ”Je crois que ce fut un match très disputé. L’Algérie a dominé la première partie et nous sommes revenus au cours de la deuxième période mais, l’adversaire a su faire la différence dans les dernières minutes. Je pense que l’Algérie a mis la pression dans les premières quarante-cinq minutes et était bien organisée. Nous avons su réagir pour revenir dans le match en égalisant et nous aurions aussi pu marquer un deuxième but malheureusement, nous avons été habités par la malchance. C’est une victoire méritée de l’Algérie ».

Djamel Belmadi (Algérie )

”Nous savions que le match allait être difficile à cause de la qualité de l’adversaire et l’énergie dépensée face à la Côte d’Ivoire lors du match précédent. Nous avons mené et le Nigeria est revenu lors de la deuxième partie grâce à un pénalty. Mais mes joueurs ont eu de la ressource mentale pour bien revenir dans le match. Il y avait comme un sentiment d’injustice et j’attends de revoir l’action qui provoque le pénalty. Sinon, je n’ai jamais eu de crainte tout au long de la partie. Je ne peux rien promettre au peuple algérien mais, ce qui est sûr, nous allons nous battre jusqu’au bout ».

@2022mag.com