Le weekend a été très positif pour les équipes arabes engagées dans les éliminatoires de la CAN 2017. Elles comptabilisent cinq succès et deux défaites. Les grosses locomotives ont laissé une bonne impression. Même s’il faut relativiser l’importance de leurs performances tant l’adversité était modeste. C’est le Maroc qui a ouvert le bal dès vendredi soir face son voisin lointain de l’est, la Libye. Les hommes de Badou Zaki ont peiné en première période face à un adversaire très regroupé derrière et qui a fini par prendre l’ascendant au milieu. Mais, limités sur le plan offensif, les joueurs de l’Espagnol Javier Clemente n’ont pas mis en danger les Lions de l’Atlas. Ces derniers ont fini par trouver la clé en deuxième période grâce à un but d’El Kaddouri. La Maroc début par un succès, mais il devra travaill

Slimani, généreux, n'a pas scoré face aux Seychelles

Slimani, généreux, n’a pas scoré face aux Seychelles

er encore et se méfier du Cap Vert, l’autre favori du groupe F, qui a atomisé un faible Sao Tomé & Principe (7-1).

Dans le groupe A, la Tunisie n’a pas fait semblant face à Djibouti. Grâce à un Yassine Chikhaoui en état de grâce et aux largesses de la défense adverse, les Aigles de Carthage ont réglé l’addition en 22 minutes (4-0). Le pourboire de la deuxième période leur a juste permis de creuser l’écart au niveau de la différence de buts. L’équipe dirigée par Georges Leekens a une belle marge de progression et devra faire attention aux relâchements perçus en cours de match. Cela pourrait coûter cher devant un adversaire plus costaud que Djibouti Face aux Seychelles, l’Algérie était dans la même configuration que la Tunisie. Les Fennecs ont disputé un match sérieux, appliqué, respectueux de l’adversaire. Résultat : un 4 à 0 sans bavures. Le score aurait pu et du être plus corsé. Les attaquants Hilal Soudani ( 2 buts tout de même !), Islam Slimani et Ryad Mahrez ont vendangé quelques belles opportunités. C’est le seul bémol d’un match qui a ravi le fidèle public du Stade Mustapha Tchaker de Blida. L’Algérie a évolué sans ses deux plus grandes stars européennes, Yacine Brahimi et Sofiane Feghouli, mais le Bastiais Ryad Boudebouz a su assurer avec brillance l’intérim.

L’Egypte ne pouvait pas rater son premier match contre la Tanzanie. Sinon, elle aurait provoqué une révolution. Car les fans des Pharaons ont en assez de suivre les phases finales de la CAN à la télévision. Un scénario qui dure depuis 2012. Mais ils ont été rassurés par les coéquipiers de Mohamed Salah (brillant) la nouvelle star des sextuples champions   d’Afrique. Grâce à leur net succès (3-0), ils prennent déjà la tête du groupe G au bénéfice de la différence de buts meilleure que celle du Nigeria victorieux du Tchad (2-0). Les hommes de Hector Cuper savent fort bien que le vrai test aura lieu contres Les Super Eagles, leurs vrais concurrents dans la cours à la qualification.

Mohamed Salah décisif contre la Tanzanie

Mohamed Salah décisif contre la Tanzanie

A quelques minutes près, nous aurions commencé cet article en évoquant la Mauritanie. En effet, le Petit Poucet arabe fut à deux doigts dimanche de ramener un formidable résultat de Yaoundé où il affrontait le Cameroun. Une erreur d’inattention de la défense et l’opportunisme de l’attaquant Vincent Aboubacar (FC Porto) ont ruiné les efforts collectifs effectués durant 89 minutes. Qu’importe, cette défaite minimale et imméritée marquera sans doute un tournant dans l’histoire des Mourabitounes. Désormais, ils savent qu’ils peuvent se confronter aux meilleurs et espérer faire un résultat. Et comme l’Afrique du Sud a été accrochée sur son terrain par la Gambie (0-0), les hommes de Corentin Martins gardent toutes leurs chances dans ce groupe M où le Cameroun, donné comme favori, n’aura pas la tache aussi facile qu’il pouvait le croire. A noter la bonne entrée en matière du Soudan victorieux à Khartoum de la Sierra Leone (1-0). Dans ce groupe I, tout se jouera sans doute entre les Ivoiriens champions d’Afrique en titre et les Soudanais.

 Eliminatoires de la CAN 2017  

1ère journée

Les résultats des équipes arabes

 Groupe A

Tunis :Tunisie -Djibouti, 8-1

Lomé : Togo – Liberia, 2 -1

Classement

  1. Tunisie, 3 pts (+7). 2. Togo, 3 pts (+1). 3. Liberia, 0 pt (-1). 4. Djibouti, 0 pt (-7).

 Groupe F

Agadir : Maroc – Libye, 1-0

Praïa: Cap-Vert- Sao Tomé, 7-1

Classement

  1. Cap Vert, 3 pts (+6). 2. Maroc, 3 pts (+1). 3. Libye, 0 pt (-1). 4. Saot Tomé, 0 pt (-6)

Groupe G

Alexandrie : Egypte – Tanzanie, 3-0

Kaduna : Nigeria – Tchad, 2-0

Classement

  1. Egypte, 3 pts (+3). 2. Nigeria, 3 pts (+2). 3. Tchad, 0 pt (-2). 4. Tanzanie, 0 pt (-3).

Groupe I

Khartoum : Soudan 1 Sierra Leone 0

Libreville : Gabon – Côte d’ivoire, 0-0

Classement

  1. Soudan, 3 pts (+1). 2. Côte d’Ivoire, 0 pt (0) , Gabon, 0 pt (0) , Sierra Leone, 0 pt (-1)

Groupe J

Blida :Algérie – Seychelles, 4-0

Addis Abeba : Ethiopie – Lesotho, 2-1

Classement

  1. Algérie, 3 pts (+4). 2. Ethiopie, 3 pts (+1). 3. Lesotho, 0 pt (-1). 4. Seychelles, 0 pt (-4).

 Groupe M

Yaoundé : Cameroun – Mauritanie, 1-0

Durban : Afrique du Sud – Gabon, 0-0

Classement

  1. Cameroun, 3 pts (+1). 2. Afrique du Sud, 1 pt (0), Gambie, 1 pt (0). 4. Mauritanie, 0 pt (-1).

@Fayçal Chehat