Dans le dossier de la désignation du pays organisateur de la CAN 2017 par la Confédération africaine de football, CAF, les langues commencent à se délier. C’est ainsi qu’un membre du comité exécutif de la Fédération égyptienne de football (EFA), en l’occurrence Magdi El Metnaoui à fait la déclaration suivante à l’agence de presse égyptienne Mena : « A mon avis, le dossier algérien était le plus solide et méritait largement de passer. Personnellement, j’étais informé de la victoire du Gabon deux jours avant le scrutin, une information que j’ai obtenue des coulisses de la Confédération africaine de football (CAF)”. Une confirmation ahurissante due jeu de dupes dont ont été victimes les deux autres candidats à l’organisation de la prochaine CAN,le Ghana et l’Algérie.

@2022mag.com