Le tirage au sort de la phase finale de la CAN 2017 a eu lieu  mercredi soir à Libreville en présence notamment de Issa Hayatou le  président de la Confédération africaine de football.Pour les quatre représentants de l’Afrique du Nord ce sera l’épreuve du feu.

Avec ce tirage, la phase finale s’annonce passionnante. Il n’y a pas un groupe de la mort, comme dans les éliminatoires du Mondial 2018, mais au moins deux: le groupe B, avec l’Algérie, la Tunisie, le Sénégal et le Zimbabwe et le groupe D, composé de trois géants, Mali, Ghana, Egypte et un outsider, l’Ouganda. Un groupe à  la fois fort et équilibré. Ces trois dernières équipes d’affrontent déjà dans les éliminatoires du Mondial. Incroyable destin.

Groupe A

Le Gabon  devra se méfier

 Généralement tout le monde surveille attentivement la composition du groupe (A) du pays hôte sachant qu’en Afrique son élimination précoce plomberait sévèrement l’ambiance et le succès populaire de la compétition. Le Gabon devra être solide pour passer au deuxième tour car il aura à se débarrasser d’au moins un tenor pour espérer se qualifier. Si la Guinée Bissau, don’t ce sera la première participation semble à la portée des Panthères, la tache face au Burkina Faso et surtout face au Cameroun, sera autrement plus difficile. Le dernier match de la bande à Aubameyang contre le Maroc (0-0) dans les éliminatoires du Mondial peut montrer le chemin à suivre aux adversaires de l’entraîneur Jorge Costa. De sonc côté, le Cameroun, sorti piteusement de la compétiion dès le premier tour en 2015, doit une grosse revanche à ses supporters.

 Pierre-Emerick Aubameyang en super star à domicile ?

Pierre-Emerick Aubameyang en super star à domicile ?

Libreville

Gabon, Guinée Bissau, Cameroun, Burkina Faso

Calendrier

14 janvier: Gabon – Guinée Bissau; Burkina Faso-Cameroun

18 janvier: Gabon – Burkina Faso ; Cameroun-Guinée Bissau

22 janvier: Cameroun – Gabon; Guinée-Bissau – Burkina Faso

Groupe B

Algérie-Tunisie, un derby très attendu

Les Fennecs candidats à la victoire finale ?

Les Fennecs candidats à la victoire finale ?

Dans le groupe B, ce sera une histoire de retrouvailles. La Tunisie et l’Algérie se sont affrontés pour la dernière fois en match officiel lors de la CAN 2013 disputée en Afrique du Sud. Les Aigles de Carthage s’étaient imposés grâce un spectaculaire coup de pied arrêté transformé par Youssef Msakni. Autre revanche dans l’air, celle que rêvent de prendre les Sénégalais sur les Algériens. Ces derniers avaient dominé et éliminés les Lions de la Teranga (2-0) lors de la CAN 2015 organisée en Guinée Equatoriale. Ce choc vaudra vraiment le détour car les deux équipes sont actuellement parmi les meilleures sur le continent. Dans ce groupe, il y aura obligatoirement une victime de choix si l’on considère que le troisième larron, le Zimbabwe, est un cran en dessous.

  Franceville

  Algérie`, Tunisie, Zimbabwe, Sénégal

Calendrier

15 janvier: Algérie-Zimbabwe , Tunisie – Sénégal

19 janvier Algérie – Tunisie; Sénégal-Zimbabwe

23 janvier: Sénégal – Algérie; Tunisie – Zimbabwe

 Groupe C

Maroc et Côte d’ivoire ne se quittent plus

Le groupe C  offrira un alléchant Maroc – Côte d’ivoire. L’affrontement entre le champion d’Afrique en titre et des Lions de l’Atlas sur le retour constituera un moment fort du rendez-vous continental. Mais avant (12  novembre), les deux équipes auront croisé  le fer à Marrakech  à l’occasion d’un brûlant duel comptant pour le Mondial 2018. Le match sera aussi celui d’un sélectionneur, Hervé Renard. Le technicien français avait emmené la bande à Gervinho au sacre en 2015 et il rêve de réussir la même performance à la tête de l’équipe chérifienne. Toutefois, Maroc et Côte d’ivoire auront tort de sous-estimer les deux autres concurrents du groupe. Le Togo, et surtout la RD Congo, troisième de la dernière CAN et qui vient d’atomiser la Libye (4-0) en Coupe du monde sera sans doute l’empêcheur de de qualifier en rond.

Les Lions de l'Atlas  reviennent par la grande porte

Les Lions de l’Atlas reviennent par la grande porte

 Oyem

Côte d’Ivoire, Maroc, Togo, RD Congo

Calendrier

16 janvier: Côte d’Ivoire – Togo ; Maroc, RD Congo

20 janvier: Côte d’Ivoire – Congo; Maroc – Togo

24 janvier : Maroc – Côte d’ivoire

Groupe D

Omar Gaber, FC Bâle, Zamalek

Omar Gaber où la jeunesse triomphante de la nouvelle Egypte

L’Egypte n’est pas gâtée

Mais quelle mouche à piqué les préposées au tirage des fameuses boules bleues pour nous offrir un groupe D du feu de Dieu. Une copie presque conforme de celui des éliminatoires du Mondial. L’Egypte devra se montrer très solide pour faire partie des deux heureux qualifiés pour les quarts de finale. Comme pour le Maroc et la Côte d’Ivoire dans le groupe C, le choc contre le Ghana le 12 novembre à Alexandrie comptant pour le Mondial 2018 donnera une première indication sur l’état des forces en présence. Mais le derby ouest-africain entre le Mali et le Ghana vaudra également le déplacement. Et que penser de l’Ouganda qui a déjà posé un gros souci aux Black Stars sur leur pelouse de Tamale…

  Port Gentil

 Ghana, Egypte, Ouganda, Mali

17 janvier: Ghana – Ouganda; Mali – Egypte

21 janvier: Ghana- Mali ; Egypte – Ouganda

25 janvier :Egypte – Ghana; Ouganda-Mali.

Quarts de finale: 28 et 29 janvier

Demi-finales : 1 et 2 février

Match de classement: le 4 février à Port Gentil

Finale : le 5 février à Libreville