Dominer n’est pas gagner. Le Sénégal quitte la compétition, invaincu après avoir été éliminé aux tirs au but (5-4) par le Cameroun. Héros malheureux, Sadio Mané, qui a vu son tir au but repoussé.

C’est la loterie des tirs au but qui aura départagé le Cameroun et le Sénégal. Au coup d’envoi de la rencontre, les Lions de la Teranga partaient grands favoris. Après une première période ennuyeuse et pauvre en occasions, le gardien camerounais commençait son show. D’abord en sortant aux devants de Mané (51e). Quelques minutes plus tard, il récidivait sur une tête de Diouf. Ondoa repoussait encore devant Keita (66e), Gueye (87e) et Moussa Sow (90E +2).

Les multiples parades du jeune gardien de but permettaient au Cameroun solide mais dominé d’aller en prolongation. A la 106e, Diallo réussissait à son tour une superbe intervention face à Jacques Zoua. Le Cameroun venait de se créer une occasion porteuse d’espoirs. Dans la deuxième partie de prolongation, aucune équipe ne parvenait à tromper ces deux gardiens héroïques.

Arrivait alors la terrible séance des tirs au but : Koulibaly, Mbodji, Sow et Saivet réussissaient leurs tentatives côté sénégalais. Moukandjo, Oyongo, Teikeu, Zoua aussi. Sadio Mané se présentait pour la 5e tentative, que repoussait Ondoa magnifiquement. Vincent Aboubakar, entré dans la première partie de prolongation, validait la qualification en inscrivant le 5e tir au but. Le Sénégal était éliminé après avoir largement survolé ce match. Le Cameroun, rescapé miracle, verra les demies.      

@Samir Farasha