Sans faire beaucoup de bruit, la Tunisie est une valeur sûre du football africain. Certains semblent ne pas le remarquer ou l’oublier, mais les Lions de Carthage sont présents dans les phases finale de la CAN de façon continue depuis 1994.

Avant de remporter leur premier titre en 2004, ils avaient atteint la finale en 1996 en Afrique du Sud, battus sur le fil par les Bafana Bafana. A peine, si nous pouvons signaler ce petit trou d’air dû en partie à ce que l’on appelé la “ Révolution de Jasmin” de 2011.

Et encore, cette même année, la Tunisie avait remporté le Championnat d’Afrique des nations (CHAN) des joueurs locaux. Une partie des membres de cette équipe fait partie aujourd’hui de l’équipe A. En 2013, la CAN en Afrique du Sud fut un échec dans la manière comme dans le résultat. Mais la grosse déception fut cette élimination du Mondial 2014. La Tunisie avait complètement raté la dernière haie face à un Cameroun (1-4) qui ne ressemblait pas forcément à un foudre de guerre.

L’arrivée du Belge Georges Leekens conjuguée à une normalisation de l’environnement du football (Fédération, compétitions rétablies) a fait du bien aux Aigles de Carthage.Les Tunisiens ont réalisé une solide campagne de qualification en 2014. Ils ont été capables d’aller chercher un importantissme succès au Caire au détriment des Pharons (1-0, battus lors du match retour aussi 2-1) et de prendre 4 points sur 6 aux Sénégalais. Des performances loin d’être anecdotiques.

Et comme le tirage au sort leur a épargné l’affrontement de gros bras tells le Ghana, l’Algérie ou le Cameroun, ils peuvent espérer faire un joli coup en Guinée Eqautoriale. En tous les cas, dans l’entourage de la délégation maghrébine, seul Georges Leekens reste prudent. Une partie des joueurs et des dirigeants ont envie et estiment être capables d’aller chercher le Graal.

 @ Fayçal Chehat

 Leur groupe (B)

 Tunisie, Cap Vert, Zambie, RD Congo

 Leur calendrier

 Dimanche 18 janvier

Malabo : Tunisie – Cap Vert

Mercredi 22

Ebebiyin: Tunisie – Zambie

Dimanche 26 janvier

Bata : Tunisie – RD Congo

Joueurs emblématiques

 Aymen Abdennour, défenseur axial (AS Monaco, France)

Wahbi Khazri, milieu ( Bordeaux, France)

Yassine Chikhaoui, attaquant ( Zürich FC, Suisse)

 Leur Bilan (1957-2015)

 17 participations aux phase finales: 1962, 1963, 1965, 1978, 1982, 1994, 1996, 1998, 2000, 2002, 2004, 2006, 2008, 2010, 2012, 2013, 2015.

Victoire : 2004

Fnale : 1965,1996

Troisème place: 1962

Quatrième :1978, 2000,